•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Blessés au manège Le Vertige : entente à l'amiable entre les plaignants et la Ville

Vertige: une poursuite sera déposée.
Vertige: une poursuite sera déposée.

Les 12 plaignants qui ont été blessés dans le manège Le Vertige d'Expo Québec il y a un an se sont finalement entendus à l’amiable avec la Ville de Québec.

L’avocat des plaignants, Me Guy Bertrand, a confirmé hier que tous les dossiers ont été réglés de gré à gré. Les détails, comme les montants alloués aux plaignants, n’ont cependant pas été rendus publics.

En 2013, des personnes qui avaient été blessées dans l’attraction avaient annoncé leur intention de poursuivre Expo Québec et la firme propriétaire de l'attraction Le Vertige, Proludik.

L’attraction proposait aux visiteurs de s’élancer dans le vide à partir d’une plateforme située à dix mètres de hauteur avant de tomber sur un immense coussin gonflable haut de trois mètres.

L’avocat Guy Bertrand affirmait l’an dernier qu’on avait violé le droit de sécurité de ses clients.

L’attraction avait d’ailleurs été fermée pendant la première fin de semaine de l’évènement, après le signalement d’un nombre considérable de blessures.

Québec

Justice et faits divers