•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'histoire de Beau Dommage à Tout le monde en parlait

Beau Dommage chante Montréal
Radio-Canada

Le premier album du mythique groupe Beau Dommage a été lancé il y a 40 ans, en 1974. Un groupe qui a marqué toute une génération. Une histoire étonnante que va raconter l'émission Tout le monde en parlait en deux épisodes.

Tous les membres du groupe original participent à l'émission : Robert Léger, Marie-Michèle Desrosiers, Réal Desrosiers, Michel Rivard, Pierre Bertrand et le parolier Pierre Huet. Michel Hinton s'est joint au groupe en 1975.

Le premier épisode sera diffusé le mardi 19 août et soulignera le fait que Beau Dommage a failli ne jamais exister, car aucune maison de production ne voulait les produire au Québec. Elles prétextaient que le public ne serait pas séduit par cette musique très nord-américaine. La suite leur donnera tort, puisque le groupe deviendra l'emblème du Québec. C'est donc à Toronto, dans les bureaux du géant américain Capitol, qu'on décide de miser sur Beau Dommage. L'engouement pour le groupe est immédiat, comme si leur poésie urbaine qui chante Montréal venait combler un grand vide.

« S'il avait fallu miser sur une chanson pour nous faire connaître, ça aurait la dernière sur la liste », lance Robert Léger à propos de leur plus grand succès La complainte du phoque en Alaska. « Et dire qu'il n'y a pas de phoque en Alaska », ajoute Pierre Huet. 

Beau Dommage a marqué sans contexte les années 70 par ses chansons d'appartenance, par sa fierté d'être québécois. Et aussi par son idéalisme, car tout se décide en groupe. Les paroliers-compositeurs expliquent pourquoi ils décident même de partager leurs droits d'auteurs. Les tournées et les disques s'enchaînent, mais rapidement la popularité du groupe s'essouffle. Certains se lancent dans des carrières en solo. Au fil des ans, il y a eu plusieurs retours sur scène et même un tout nouveau disque en 1994. Le public reste fidèle au groupe, et ses chansons sont devenues des classiques.

La deuxième partie de l'histoire de Beau Dommage sera diffusée le mardi 26 août.

Musique

Arts