•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Changements climatiques : nouvelle étude sur les ours polaires

Un ours polaire dans la toundra près de Churchill, Manitoba.

Un ours polaire dans la toundra près de Churchill, Manitoba.

Photo : Google Street View

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2014 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

L'organisme World Wildlife Fund Canada lance une étude sur les habitudes de vie des ours polaires, afin de déterminer l'impact des changements climatiques sur ces animaux.

Les ours seront observés grâce à un système d'images satellitaires.

« En septembre 2012, nous avons observé le plus bas niveau de banquise sur la mer Arctique et dès 2016, nous pourrions avoir un été sans glace, ce qui est extrêmement dommageable pour les espèces dont la survie dépend de la glace comme les ours polaires »

— Une citation de  Marie-Claude Lemieux, World Wildlife Fund Canada

Selon l'organisme, on compterait entre 20 000 et 25 000 ours polaires dans le monde, dont la plupart se trouvent au Canada. Cependant ces chiffres n'ont pas été validés, d'où l'importance de réaliser le projet, croit le World Wildlife Fund Canada.

« Perdrons-nous des populations d'ours? Nos recensements sur le terrain dans les dernières années ont démontré qu'il y a au moins 5 populations qui sont en déclin et il y en a plusieurs pour lesquelles nous n'avions pas de données » explique la directrice pour le Québec du WWF-Canada, Marie-Claude Lemieux.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !