•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Entrée en vigueur du règlement provincial sur la protection de l'eau potable

Travaux de forage à Gaspé

Travaux de forage à Gaspé

Radio-Canada

Après une longue saga, le Règlement sur le prélèvement des eaux et leur protection (RPEP) entre en vigueur aujourd'hui pour l'ensemble du Québec.

Ce règlement rend caduc celui de la Ville de Gaspé sur la protection des sources d'eau potable, que la municipalité avait adopté en 2013. Le règlement municipal interdisait tout forage à 2 kilomètres d'une source d'eau potable.

Le règlement provincial, quant à lui, proscrit de tels travaux pétroliers ou gaziers à une distance de 500 mètres.

D'ici le mois d'octobre, l'entreprise Pétrolia reprendra ainsi ses activités de forage au puits Haldimand no 4, situé à 850 mètres d'une source d'eau potable, plus d'un an et demi après les avoir suspendus.

De plus, la réglementation permet à Pétrolia de poursuivre ses travaux, puisque le gouvernement a déjà réalisé une étude hydrogéologique selon laquelle les sources d'eau potable ne sont pas compromises par les forages.

Selon le président-directeur général de Pétrolia, Alexandre Gagnon, l'entreprise appliquera les plus hauts standards en matière de sécurité, d'environnement et de respect des communautés. De plus, les contraintes imposées par le règlement sont importantes, estime-t-il.

« [Le règlement] est deux fois et demie plus sévère que la plus sévère des réglementations en Amérique du Nord », dit-il.

« Nous ne sommes pas satisfaits, mais nous nous contenterons de ce 500 mètres », ajoute le PDG.

Vague de contestation

Dans les mois qui ont suivi l'adoption du règlement de Gaspé, 70 municipalités avaient à leur tour adopté un règlement pour restreindre les forages pétroliers et gaziers sur leur territoire.

Des citoyens ont d'ailleurs l'intention de s'adresser à la presse ce matin.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Est du Québec

Société