•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le nombre de chrétiens explose en Chine

Le Pape François se rendra en Corée du Sud cette fin de semaine pour béatifier 103 martyrs. Il profitera aussi de son passage à Séoul pour souligner la vivacité du christianisme en Asie.

Photo : Yvan Côté

Radio-Canada

Plus de 60 millions de Chinois sont aujourd'hui chrétiens, et ce nombre augmente à une vitesse fulgurante. La Chine pourrait même devenir le pays comptant le plus de chrétiens dans le monde d'ici 2030.

Un texte d'Yvan CôtéTwitterCourriel

Chaque dimanche, ils arrivent par milliers à l'église Sainte-Trinité de Wenzhou, dans le sud de la Chine. Les paroissiens y chantent en chœur et y prient. Ils s'y rassemblent pour célébrer leur foi chrétienne.

L'engouement est tel que, malgré un investissement de 9 millions de dollars pour ajouter un troisième étage en 2004, les bancs ne sont plus assez nombreux pour accueillir tous les fidèles les fins de semaine.

Pourtant, les prêtres ont pris la décision d'y tenir quatre messes tous les dimanches, et cela, sans compter les 2000 autres églises et cathédrales dans la ville.

« C'est nécessaire d'avoir des croyances, explique Xie Qiangwei, 50 ans, une paroissienne qui s'est convertie au protestantisme il y a 10 ans et qui ne manque jamais une cérémonie. Le monde dans lequel nous vivons ne peut nous satisfaire pleinement. Nous avons besoin de l'amour de Jésus pour grandir. »

Une chrétienne prie dans une église de Chine.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Une Chrétienne prie dans une église de Chine.

Photo : Yvan Côté

Soif de spiritualité

Si, officiellement, la Chine est un pays athée, la soif de spiritualité fait en sorte que la population se tourne depuis quelques années vers les religions pour combler le vide laissé par la croissance économique effrénée et la perte de repères culturels chinois.

La foi chrétienne séduit tout particulièrement dans le sud du pays. Le protestantisme y a fait son apparition il y a 150 ans et, après une période noire lors de la révolution culturelle menée par Mao dans les années 1960 et 1970, la religion connaît en ce moment une deuxième vie.

Intérieur d'une église chrétienne en Chine.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

La Chine compte environ 60 millions de chrétiens.

Photo : Yvan Côté

Près de 250 millions de fidèles en 2030

À Wenzhou, par exemple, on dénombre des centaines de nouveaux pratiquants du protestantisme chaque semaine.

Un phénomène qui se répète aussi ailleurs dans le pays et qui fait en sorte que la Chine compte aujourd'hui 60 millions de chrétiens.

Ce nombre devrait continuer à croître de façon rapide au cours des prochaines années et devrait même atteindre 247 millions en 2030, selon Fenggang Yang, professeur de sociologie à l'Université Purdue. C'est plus qu'aux États-Unis, le pays où l'on retrouve en ce moment le plus de chrétiens sur la planète.

« La raison principale, c'est que les gens sont touchés par l'amour de Dieu, affirme Shi Xinmin, le prêtre de l'église de la Sainte-Trinité de Wenzhou. Tout cela se produit au moment où ils ressentent de plus en plus de vide dans leur vie. Ils ont besoin d'un sauveur, et Dieu use de son ouverture pour attirer encore plus de fidèles vers lui. »

Des évaluations montrent que plus de Chinois vont en ce moment à la messe le dimanche que tous les chrétiens d'Europe rassemblés.

Seul frein à cette croissance, les persécutions du régime communiste, qui semble se sentir de plus en plus menacé par autant de conviction de certains de ses camarades.

International