•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le roman Baldam l'improbable adapté au cinéma par Stéphane Lafleur

Carle Coppens
Carle Coppens Photo: Frédérick Duchesne
Radio-Canada

La compagnie micro_scope a acquis les droits d'adaptation cinématographique du roman Baldam l'improbable de Carle Coppens, paru au Quartanier à l'automne 2011.

Le film sera réalisé par Emanuel Hoss-Desmarais, et le scénario sera écrit par Stéphane Lafleur, réalisateur et scénariste de Tu dors Nicole, présenté à la Quinzaine des réalisateurs de Cannes en mai dernier.

Né à Montréal en 1972, Carle Coppens est poète et romancier. Il publiera au Quartanier à l'automne 2014 son troisième livre de poèmes, À qui se méfier. En 1996, il a remporté le prix Émile-Nelligan pour son premier recueil, Poèmes contre la montre, publié aux éditions Le Noroît. En 1999, il a publié Le grand livre des entorses, pour lequel il a reçu le prix de la Vocation à Paris. Il est directeur de création à l'agence de publicité Brad.

L'écrivain s'est dit très heureux de cette nouvelle. « Surtout que j'apprécie les univers de Stéphane Lafleur et d'Emanuel Hoss-Desmarais. J'ai le sentiment que le roman est entre bonnes mains. »

Emanuel Hoss-Desmarais a aussi réalisé Whitewash, avec Marc Labrèche, qui a remporté le prix du meilleur premier film au Tribeca Film Festival et le prix Claude-Jutra du meilleur premier film canadien. De son côté, Stéphane Lafleur a écrit et réalisé Continental, un film sans fusil et En terrains connus, en plus d'être le leader du groupe de musique Avec pas d'casque.

Résumé du roman : Thomas Baldam s'est jusqu'ici contenté d'une existence sans histoire au milieu de ses contemporains, qui tentent par tous les moyens de faire grimper leur valeur en Bourse pour rejoindre le prestigieux Cercle 5000, réservé à ceux qui ont réussi leur vie. Mais sa femme souhaiterait davantage pour lui, et sa mère (sa principale actionnaire) compte sur sa performance au classement pour assurer ses vieux jours. Baldam doit se lancer dans la course. Il confie alors son cas à un publiciste de bas étage, dont les pratiques douteuses auront tôt fait de plonger sa famille dans des dédales kafkaïens.

Aucune date n'est fixée pour le moment pour le tournage, ni pour la sortie du film.

Cinéma

Arts