•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Visite sous terre : le chantier d'un tunnel du train léger dévoilé

Visite d'un tunnel du futur train léger à Ottawa.

Photo : Transports Canada

Radio-Canada

Une visite d'un tunnel du chantier du train léger a permis à la première ministre de l'Ontario, Kathleen Wynne, d'observer l'avancement des travaux, lundi.

Elle a inspecté la phase I en compagnie du maire Jim Watson et du député fédéral d'Ottawa-Orléans, Royal Galipeau. L'Ontario a déjà investi 600 millions de dollars dans le projet.

La moitié du volume de ce tunnel long de 2,5 km, qui fait partie de la Ligne de la confédération, a été excavé jusqu'à présent. Il doit être en service en 2017 à l'occasion des festivités du 150e anniversaire de la Confédération canadienne.

La longueur totale de cette ligne, qui reliera la station Blair à Pré Tunney, sera de 12,5 km.

La Ville d'Ottawa espère en même temps résoudre le problème de congestion au centre-ville causé entre autres par la présence de centaines d'autobus de transport en commun.

La Ligne de la confédération doit coûter 2,1 milliards de dollars.

Les élus provinciaux d'Ottawa se font la compétition autour de la phase II des travaux, qui doit s'étendre, à l'est, à Orléans, et à l'ouest, à Kanata.

« Nous, au niveau du caucus d'Ottawa, et moi-même principalement pour l'est d'Ottawa, c'est de valider et de regarder et de mentionner à chaque fois que je peux le mentionner dans la chambre le pourquoi que nous on doit sécuriser les fonds pour la phase II pour l'est de la ville », indique la députée libérale d'Ottawa-Orléans, Marie-France Lalonde.

Le maire d'Ottawa, Jim Watson, a prévu que la phase II s'étendra également au sud de la ville.

La maquette du train léger sur rail à OttawaAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

La maquette du train léger sur rail à Ottawa

Photo : confederationline.ca

Un total de 19 nouvelles stations et 35 kilomètres de voies ferroviaires supplémentaires devrait composer cette étape, qui pourrait coûter environ 2,5 milliards de dollars.

La Ville d'Ottawa souhaite un engagement de 975 millions de dollars du gouvernement ontarien et autant du gouvernement fédéral.

Dans le budget qui a été voté au mois de juillet, le gouvernement de l'Ontario s'est engagé à investir 29 milliards de dollars sur 10 ans dans les infrastructures. De ce montant, 14 milliards doivent être répartis en dehors de Toronto et d'Hamilton.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ottawa-Gatineau

Société