•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des manifestants arrêtés près d’un pipeline d’Enbridge

Les environnementalistes craignent qu'un déversement de pétrole brut puisse survenir. La porte-parole du groupe, Hannah Batten, indique qu'ils sont bien décidés à rester indéfiniment sur le chantier de construction.

Les environnementalistes craignent qu'un déversement de pétrole brut puisse survenir. La porte-parole du groupe, Hannah Batten, indique qu'ils sont bien décidés à rester indéfiniment sur le chantier de construction.

Photo : Radio-Canada Sara-Christine Gemson

Radio-Canada

La Police provinciale de l'Ontairo (PPO) indique avoir arrêté des manifestants à Innerkip, près de Woodstock aujourd'hui.

Deux d'entre eux se sont attachés à des blocs de béton sur la ligne 9 pour empêcher la poursuite de travaux.

Le groupe Dam Line 9 Blockade, affirme que trois manifestants qui leur apportaient du soutien ont été arrêtés par les policiers.

La PPO n'a pas donné plus de détails sur ces arrestations.

Un porte-parole des manifestants, Dan Kellar, dit qu'ils viennent d'un peu partout dans le sud de l'Ontario et occupent le site depuis 6 jours.

Enbridge a aussi obtenu une injonction pour obliger les manifestants à quitter son terrain.

La compagnie projette d'inverser et d'accroître le flux de pétrole dans ce pipeline.

Les opposants au projet soutiennent que le pipeline représente un risque pour l'environnement et qu'il n'y a eu que très peu de consultation avec les communautés autochtones.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ontario

Société