•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le taux de chômage recule à 7 % au Canada

La baisse du nombre de chercheurs d'emplois a entraîné le recul du taux de chômage à 7 % en juillet au pays,  alors qu'il atteignait 7,1 % le mois précédent. Statistique Canada affirme que 200 emplois nets ont été créés le mois dernier.

Il s'agit d'un bien modeste gain, puisque les analystes s'attendaient à ce que 25 000 emplois soient créés.

Une hausse du travail à temps partiel a permis de compenser les pertes de postes à temps plein.

Au Québec, le taux de chômage s'établissait à 8,1 %, inchangé par rapport à juin. Quelque 34 200 emplois à temps plein ont été éliminés; la pire performance au pays pour juillet. Mais, cette perte a été contrebalancée par le gain d'environ 20 800 emplois à temps partiel.

En Ontario, le taux de chômage est passé de 7,5 à 7,4 %, et on y observe la même tendance qu'au Québec: il s'est créé des emplois à temps partiel alors qu'il s'est perdu des emplois à temps plein. Mais l'Ontario a vu la création de 15 100 emplois, la meilleure performance au pays en juillet.

Au pays, en juillet, la Saskatchewan enregistrait le taux de chômage le plus bas, à 3,3 % et Terre-Neuve et Labrador avait le taux le plus élevé, à 11,9 %.

Quelques comparaisons

  • Au Canada, pour chaque emploi vacant, il y a 6,7 personnes à la recherche d'un emploi;
  • en Saskatchewan, pour chaque emploi vacant, il y a 3,1 personnes à la recherche d'un emploi;
  • au Québec, pour chaque emploi vacant, il y a 8,7 personnes à la recherche d'un emploi;
  • en Ontario, pour chaque emploi vacant, il y a 9,4 personnes à la recherche d'un emploi;
  • à Terre-Neuve et Labrador, pour chaque emploi vacant, il y a 16,1 personnes à la recherche d'un emploi.
Avec les informations de La Presse canadienne

Économie