•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Controverse autour de la nomination d'un Acadien au Saint-Siège

dennis-savoie-vatican
Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2014 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Dennis Savoie est le nouvel ambassadeur du Canada au Saint-Siège du Vatican. Le ministre des Affaires étrangères, John Baird, en a fait l'annonce vendredi. Mais cette nomination a été dénoncée par le NPD à Ottawa, rapporte le Globe and Mail.

Au mois de décembre 2009, Dennis Savoie a prononcé une allocution devant un groupe de la coalition pro-vie Québec, où il comparait les victimes du 11 septembre 2001 aux 3000 avortements pratiqués quotidiennement en Amérique du Nord.

Le ministre John Baird a néanmoins réitéré la confiance du gouvernement envers Dennis Savoie.

« Monsieur Savoie est un individu accompli avec un grand bagage d'expérience et qui va représenter les valeurs et les intérêts du Canada au Saint-Siège », affirme John Baird.

Le porte-parole du Nouveau Parti démocratique, Paul Dewar, croit que M. Savoie n'est pas apte à bien représenter le Canada. 

« Comparer les droits de reproduction aux attaques du 11 septembre n'est pas le genre d'opinion digne d'un diplomate canadien. »

Dennis Savoie est originaire de Tracadie-Sheila, dans la péninsule acadienne. Il est l'ancien président du Conseil des gouverneurs de l'Université de Moncton et de l'Université St.Thomas. Il a aussi oeuvré au sein de divers comités scolaires, en plus d'occuper le poste de directeur général de l'Association des foyers de soins du Nouveau-Brunswick.

Il a également été cadre pendant 25 ans chez Énergie NB, en plus d'être un membre accompli des Chevaliers de Colomb.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !