•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

PFR teste une nouvelle composition pour sa pâte kraft

L'usine de Saint-Félicien

L'usine de Saint-Félicien

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2014 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Produits forestiers Résolu (PFR) procède à des essais afin d'intégrer une part de feuillu dans la pâte kraft produite à son usine de Saint-Félicien.

L'entreprise connaît des problèmes d'approvisionnements en copeaux de résineux, une situation qui s'amplifie lorsque l'industrie du sciage est au ralenti. De plus, la baisse des approvisionnements en forêt publique avec le nouveau régime forestier fait en sorte que la compétition est forte pour les copeaux disponibles.

C'est pourquoi l'usine de Saint-Félicien fait des tests pour intégrer un peu de tremble dans sa pâte kraft, habituellement faite entièrement de résineux.

« Les résultats sont intéressants. Est-ce qu'on est prêt à aller de l'avant de façon beaucoup plus grande avec ces résultats-là? Pas pour le moment, mais il est clair que les tests que nous sommes en train de faire permettent d'envisager une suite des choses intéressantes », affirme le porte-parole de PFR, Karl Blackburn.

Les tests sont suivis de près par le syndicat Unifor qui représente les employés de Saint-Félicien. Le président du syndicat de l'usine, Mario Bernier, rappelle cependant que des tests semblables ont été menés auparavant, puis abandonnés. La décision de PFR de reprendre les expériences démontre à quel point l'approvisionnement en copeaux est important pour l'usine.

« On ajuste la recette en fonction de cette nouvelle composante-là. C'est pas de quoi de nouveau, pis un peu comme on pourrait dire, tout bon chef dans la cuisine, à défaut de homard, va s'ajuster avec des crevettes », dit Mario Bernier.

L'important pour l'entreprise, c'est que la pâte qui sort de l'usine satisfasse les besoins des clients.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !