•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les pro-Israéliens veulent se faire entendre et renforcer leur présence à Calgary

Un petit groupe de pro-Palestiniens se sont approchés du rassemblement pro-Israéliens, mais la police les a tenus à l’écart

Un petit groupe de pro-Palestiniens se sont approchés du rassemblement pro-Israéliens, mais la police les a tenus à l’écart

Photo : Devin Heroux

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2014 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

En marge du conflit au Moyen-Orient, près de 500 personnes ont participé à une manifestation jeudi soir en appui à Israël devant l'hôtel de ville de Calgary.

La manifestation s'est déroulée dans le calme, jusqu'à ce qu'un groupe de manifestants pro-Palestiniens se soit approché du rassemblement.

La police a toutefois tenu les deux groupes à l'écart.

La Ligue de défense juive à Calgary

Par ailleurs, une association juive ultranationaliste et controversée souhaite ouvrir une antenne à Calgary en août. « Nous avons reçu beaucoup d'appels de gens de Calgary qui sont préoccupés par la violence qui a lieu contre ceux qui soutiennent Israël », indique le directeur de la Ligue de défense juive du Canada, Meir Weinstein. « Nous offrirons de la protection, et ferons de notre mieux pour que personne ne soit attaqué. »

« Nous avons le droit de brandir le drapeau israélien. »

— Une citation de  Meir Weinstein, le directeur de la Ligue de défense juive du Canada

Meir Weinstein indique avoir déjà communiqué avec des partisans du groupe. Il souhaite que la Ligue de défense juive du Canada, établie à Toronto, ouvre également des antennes à Vancouver et Ottawa. 

La Ligue de défense juive (LDJ) a été liée, au fil des ans, à plusieurs incidents violents. Elle décrit ses activités comme étant de la légitime défense contre les actes antisémites. La LDJ est qualifiée de « groupe terroriste d'extrême droite » dans un rapport du FBI. Le document cite l'implication de certains de ses membres dans une tentative d'attentat à la bombe contre une mosquée californienne, en 2001.

Au Canada, ce groupe n'est pas classé comme une organisation terroriste.

Plusieurs manifestations depuis quelques semaines

Au cours des dernières semaines, plusieurs manifestations pro-israéliennes et pro-palestiniennes se sont déroulées dans la métropole albertaine, parfois en même temps.

La police a arrêté un homme vendredi dernier lors d'une manifestation pro-israélienne, car, selon elle, il transportait deux armes à air comprimé dans son sac. L'homme de26 ans fait face à plusieurs accusations.

Le 18 juillet, une manifestation pro-palestinienne avait connu quelques débordements dans la métropole albertaine.

Près de 500pro-Palestiniens avaient manifesté devant l'hôtel de ville. La situation s'était détériorée quand des pro-Israéliens sont arrivés en marge de la manifestation. Quelques coups avaient été échangés, mais aucune arrestation n'avait été effectuée.

Les organisateurs de la manifestation pro-palestinienne s'étaient plus tard excusés pour la violence.

Israël-Palestiniens, les racines d'un conflit. Consultez notre dossier.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !