•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Marie Chouinard exposera une oeuvre numérique interactive

Chargement de l’image

Cantique no 3 de Marie Chouinard, l'une des quatre oeuvres numériques présentées dans la vitrine interactive de l'ARTVstudio.

Photo : ARTV

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2014 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La chorégraphe Marie Chouinard est parmi les quatre lauréats des bourses en arts numériques d'ICI ARTV. Son oeuvre et celles de Fred Trétout, de Mathieu Le Sourd et du collectif Scenocosme seront exposées dans la vitrine interactive de l'ARTVstudio. 

Le public pourra interagir avec les oeuvres, qui seront exposées tour à tour à partir de la mi-septembre sur les écrans tactiles installés en face de l'ARTVstudio, à proximité de la Maison symphonique de Montréal. 

Les lauréats se partagent un montant de 20 000 $ en bourses, destiné à peaufiner et à diffuser leurs oeuvres. Il s'agit d'un nouveau programme lancé par ICI ARTV (Nouvelle fenêtre) dans la foulée du Printemps numérique afin de stimuler les initiatives dans le créneau encore peu connu des arts numériques.

Composer sa propre cantate
L'oeuvre Cantique no 3 conçue par Marie Chouinard offre la possibilité à deux joueurs de composer un « dialogue musical » aux déclinaisons infinies. À l'aide d'icônes, les participants peuvent simultanément manipuler le son et les images d'un homme et d'une femme qui apparaissent à l'écran. 

Dessiner comme les surréalistes
Le Breton Fred Trétout propose une oeuvre inspirée des surréalistes, qui cherchaient à libérer l'inconscient dans leurs créations. L'utilisateur doit faire des gestes aléatoires face à l'écran afin d'agencer les motifs du tableau. Trétout, qui se spécialise en projection illusionniste, s'est inspiré du logiciel ouvert Alchemy d'Andrew Jones.

Chargement de l’image
Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Facets de Fred Trétout, l'une des quatre oeuvres numériques présentées dans la vitrine interactive de l'ARTVstudio.

Photo : ARTV

Se laisser toucher par des inconnus
Le couple derrière Scenocosme,Grégory Lasserre et Anaïs met den Ancxt, invite les spectateurs à entrer en contact avec des inconnus de manière à stimuler une réflexion sur les relations interpersonnelles. Le reflet du spectateur, projeté à l'écran, attire progressivement des mains et des visages virtuels qui tentent de le toucher, de le caresser, de le fuir, de l'attraper, de le surprendre.

Chargement de l’image
Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Rencontres imaginaires de Scenocosme, l'une des quatre oeuvres numériques présentées dans la vitrine interactive de l'ARTVstudio.

Photo : ARTV

Le magnétisme des mains
Dans son installation, l'artiste Mathieu Le Sourd s'intéresse, pour sa part, aux différents effets du magnétisme se dégageant de nos mains. L'oeuvre allie différents éléments environnants pour les transformer en une interprétation audiovisuelle en temps réel.

Chargement de l’image
Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Magnet de Mathieu Le Sourd, l'une des quatre oeuvres numériques présentées dans la vitrine interactive de l'ARTVstudio.

Photo : ARTV

Le jury était composé de cinq professionnels du milieu de la création et des arts numériques : Luc Courchesne (professeur à l'École de design de l'Université de Montréal), Marie-Michèle Cron (du Conseil des arts de Montréal), Melissa Mongiat (artiste derrière les balançoires musicales du Quartier des spectacles), Raphael Lacoste et Jonathan Harnois.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !