•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une vague de vols élucidée à Trois-Rivières ?

Le drapeau de la Sécurité publique de Trois-Rivières

Le drapeau de la Sécurité publique de Trois-Rivières

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2014 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La police de Trois-Rivières croit avoir élucidé une trentaine de cas d'introduction par effraction.

Deux individus ont été arrêtés dans la nuit de mardi en lien avec une trentaine de vols et introductions par effraction.

Jason Bond, 29 ans, et Éric Bond, 32 ans, ont comparu mercredi matin au palais de justice de Trois-Rivières. Ils font face à des accusations d'introduction par effraction et de vols, ainsi que de tentatives d'introduction par effraction dans une résidence.

Les suspects se rendaient dans des quartiers résidentiels et allaient cogner aux portes de maisons qui semblaient inoccupées. Lorsqu'ils n'obtenaient aucune réponse, ils s'introduisaient par une fenêtre ou une porte arrière de la résidence pour faire main basse sur des appareils électroniques, de l'argent, des bijoux et d'autres effets de valeur.

Ils auraient été aperçus à plusieurs occasions par des résidents ou des voisins et auraient alors prétexté être là concernant l'achat d'un canot paru dans les petites annonces avant de quitter les lieux.

L'enquête n'est pas terminée, car plusieurs délits de même nature ont été commis dans les derniers mois.

Ces deux hommes pourraient être reliés à plus d'une trentaine d'introductions par effraction et de vols survenus dans le secteur de Trois-Rivières ainsi qu'à Repentigny, Shawinigan, Victoriaville et dans d'autres villes avoisinantes.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !