•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un détracteur de Rob Ford aurait incité des gens à lui lancer des œufs

Rob Ford est accueilli le 24 juillet par des centaines de partisans lors de son pique-nique annuel.

Rob Ford est accueilli le 24 juillet par des centaines de partisans lors de son pique-nique annuel.

Photo : La Presse canadienne / Darren Calabrese

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2014 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Un homme de 37 ans devra comparaître en cour, accusé d'avoir offert de la bière gratuitement à quiconque jetterait des œufs ou des tomates sur le maire lors de son pique-nique annuel.

La police avait été informée jeudi qu'un message en ce sens circulait sur Internet pour le Ford Fest qui avait lieu le lendemain.

Dilaz Rajwani s'est rendu à la police vendredi après-midi.

Il a été accusé d'incitation à commettre un acte criminel. Il doit comparaître le 3 septembre.

Une fête suivie

Des centaines de partisans et quelques protestataires se sont présentés au Ford Fest vendredi soir.

L'événement était particulièrement suivi cette année, après les deux mois du maire en cure de désintoxication et à l'approche des élections d'octobre. Il lui était interdit de parler de politique, le pique-nique ayant lieu dans un parc municipal.

Rob Ford s'est abstenu d'y faire campagne, se contentant plutôt, comme dans le passé, de serrer des mains et de se faire prendre en photo.

Rob Ford dans la tourmente

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ontario