•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Douze nouveaux pistolets Taser pour le SPVM

Un pistolet de type Taser

Un pistolet de type Taser

Photo : La Presse canadienne / Toby Talbot

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2014 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le SPVM aura bientôt 12 nouveaux pistolets Taser qui pourront être utilisés par les policiers. Cette annonce survient au lendemain du dépôt du rapport du coroner sur les circonstances entourant la mort de Farshad Mohammadi, abattu en 2012 par des policiers. Le document soulignait notamment que les policiers devraient utiliser davantage l'arme à décharge électrique.

Un texte de David SavoieTwitterCourriel

Les policiers pourront bientôt utiliser ces armes, acquises en avril dernier. Neuf de ces dispositifs serviront en première ligne.

À Montréal, près de 300 policiers sont formés pour utiliser un Taser, sur les 2000 qui sont sur le terrain.

Le SPVM insiste sur le fait que ces armes ne sont pas perçues comme une solution miracle et que les policiers en connaissent les avantages et les inconvénients.

Ce qu'on a rajouté, c'est d'avoir plus d'unités pour s'assurer que 24 heures par jour il y a une disponibilité, mais on ne voulait surtout pas aller vers une situation généralisée.

Ian Lafrenière, porte-parole du SPVM

Le directeur de la Mission Old Brewery, un refuge pour itinérants, ne voit pas d'un bon œil l'arrivée de ces nouvelles armes.

Pour Matthew Pearce, « c'est tout à fait dans l'autre direction que la police doit aller, c'est dans les techniques de diminution des tensions ».

Le psychiatre Olivier Farmer, du CHUM, estime de son côté que l'ajout de pistolets Taser va avoir un impact faible sur la problématique générale de la santé mentale et de l'itinérance.

De son côté, le chercheur en criminologie de l'Université de Montréal Rémi Boivin rappelle que, globalement, le portrait est assez positif quant à l'utilisation de l'arme Taser au Canada et aux États-Unis.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !