•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'écrivaine québécoise Micheline La France est décédée 

Micheline La France
Micheline La France Photo: Josée Lambert
Radio-Canada

L'écrivaine québécoise Micheline La France est décédée le lundi 21 juillet à 69 ans. Elle était née en 1944 à Montréal dans le quartier Rosemont.

Elle est décédée à l'hôpital Notre-Dame des suites d'un cancer. Elle sera exposée au salon funéraire Alfred-Dallaire de la rue Bellechasse, dans le quartier Rosemont, les 28 et 29 juillet. Ses funérailles seront célébrées le mardi 29 juillet.

C'est son mari, l'écrivain Jean Royer, qui a annoncé son décés sur sa page Facebook. 

Micheline La France est l'auteure de plusieurs romans, de recueils de nouvelles et de poésie. Elle a écrit pour le théâtre, la radio et la télévision. Avant d'être écrivaine, elle a été comédienne jusqu'en 1973, enseignante et journaliste indépendante. Elle a aussi publié une biographie de Denise Pelletier en 1979. Elle a collaboré à plusieurs collectifs. Elle a aussi dirigé Nouvelles de Montréal en 1992.

Elle a publié son premier roman, Bleue, en 1985. Elle a gagné le prix France-Québec 2001 avec son dernier roman, Le don d'Auguste.

« Elle a été la première animatrice du Théâtre d'Aujourd'hui pour le Centre d'essai des auteurs dramatiques, avant de s'impliquer à l'Union des écrivaines et écrivains québécois puis de participer au comité d'organisation de la Rencontre québécoise internationale des écrivains sous l'égide de l'Académie des lettres du Québec, au début des années 2000 », peut-on aussi lire dans l'avis de décès publié par son mari.

Livres

Arts