•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Parcourir le Saint-Laurent en kayak de sa source à son embouchure

Claude Bellefeuille et Jérémy Baudet.

Radio-Canada

Trois Belges et une Québécoise se sont lancé tout un défi : parcourir en kayak le fleuve St-Laurent de sa source à son embouchure, une distance de plus de 1300 kilomètres.

Ils ont fait escale à Trois-Rivières mardi.

C'est le goût de l'aventure, mais aussi l'envie de sensibiliser les gens aux enjeux qui touchent le fleuve qui les poussent à entreprendre ce périple.

Le chef d'expédition et biologiste Richard Mardens explique que l'objectif est « de montrer qu'il n'y a pas que les mordus de l'environnement ou de plein air qui peuvent s'intéresser au fleuve : il y a aussi les mordus d'histoire, de finance et d'économie parce que le fleuve est gros pôle économique. »

Ils ont baptisé leur expédition « Un coup de pagaie pour le Saint-Laurent ».

Les quatre kayakistes sont partis de Kingston en Ontario il y a dix jours. Ils comptent arriver à Gaspé dans un mois.

Les membres de l'expédition ne savent jamais à l'avance où ils poseront leur tente pour la nuit. Ils essaient de parcourir 35 kilomètres par jour.

Tout au long de leur trajet, ils rencontrent des gens qui comme eux, sont passionnés par le fleuve. À Trois-Rivières, ils ont échangé avec le comité ZIP Les Deux Rives.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Mauricie et Centre du Québec

Environnement