•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La mairesse de La Prairie meurt piquée par des guêpes

La mairesse de La Prairie Lucie-Roussel

Photo : Ville de La Prairie

Radio-Canada

La mairesse de La Prairie, Lucie F. Roussel, est morte dimanche après avoir été piquée par plusieurs guêpes. La femme de 51 ans, qui était alors à son chalet de Stratford, en Estrie, a été transportée à l'hôpital de Thetford Mines, où son décès a été constaté.

Elle a été attaquée par une quinzaine de guêpes après qu'elle eut marché sur un nid, en jardinant. Les ambulanciers lui ont rapidement administré l'EpiPen, mais en vain. Plusieurs collègues affirment qu'elle n'était pas allergique.

C'est un choc, une incompréhension. C'est comme dans un rêve, j'ai de la difficulté à le croire.

Christian Caron, conseiller municipal

Les élus municipaux ont convoqué une réunion d'urgence en après-midi. Ils désirent à la fois se serrer les coudes dans cette épreuve et préparer le remplacement temporaire de la mairesse décédée.

Plusieurs politiciens ont offert leurs condoléances à la famille et aux proches de la défunte. 

Le départ précipité de la mairesse de La Prairie est une grande perte pour ses concitoyens. Mme Roussel, qui s’est investie pendant 15 ans sur la scène municipale, n’avait qu’un objectif : offrir à la population une qualité de vie exceptionnelle.

Le premier ministre du Québec, Philippe Couillard

La préfète de la MRC de Roussillon et mairesse de Châteauguay Nathalie Simon, souligne que « la région perd une grande dame, une visionnaire et une femme de cœur. Le conseil des maires de la MRC est très reconnaissant de l'apport de madame Roussel à la communauté. »

Mme Roussel laisse dans le deuil ses deux enfants, une fille de 18 et un garçon de 19 ans. Le mari de Mme Roussel et père de ses deux enfants est décédé en décembre 2009, à la suite d'un malaise.

Parcours politique

Élue conseillère municipale en 1999, Lucie F. Roussel est devenue mairesse suppléante de 2003 à 2005. Elle a été officiellement élue lors de l'élection municipale de 2005, puis réélue en 2009, et de nouveau en 2013, sans opposition.

Elle était notamment membre du conseil d'administration de l'Union des municipalités du Québec (UMQ), présidente de la commission politique sur l'éthique de l'UMQ et présidente du Comité fonds d'aide juridique de l'UMQ.

En 2012, elle tente sa chance aux élections provinciales sous la bannière du Parti libéral. Elle termine finalement troisième, derrière le candidat caquiste Stéphane Le Bouyonnec, et Pierre Langlois, du Parti québécois. Ce dernier a écrit sur Twitter : « Je tiens à souligner l'immense contribution de Lucie Roussel à la ville de La Prairie. Mes pensées vont aux enfants ».

Explications et précautions

Doit-on craindre les piqûres de guêpes?

Toute piqûre provoque la libération de l'histamine, une substance libérée lors de réactions allergiques. Mais lorsque ce sont des piqûres de guêpes ou d'insectes, cette substance se libère sous la peau.

Selon la Dre Johanne Blais, trop de piqûres de guêpes peuvent alors devenir toxiques et entraîner un choc anaphylactique, soit une réaction allergique extrême.

« Lorsque vous êtes allergique ou que vous avez beaucoup de piqûres, [l'histamine] se libère aussi au niveau des poumons et des bronches, ce qui amène un problème de voies respiratoires, avec une diminution de la tension artérielle, une augmentation de la fréquence cardiaque et, éventuellement, un arrêt respiratoire », explique la Dre Blais.

En prévention :

  • Toujours marcher sur les sentiers;
  • Éviter les produits parfumés;
  • Vérifier que des tunnels souterrains abandonnés par des rongeurs n'ont pas été transformés en nids de guêpes;
  • Porter des vêtements clairs ou kaki.

Entrevue avec Guy Delespesse, chef du service d'allergie et immunologie au CHUM

Quoi faire?

Lors d'une attaque, la première chose à faire est de bouger le moins possible. Comme les guêpes n'ont pas une bonne vision, elles se fient aux mouvements de leur cible pour attaquer.

Si l'on n'a pu éviter l'attaque, il faut appliquer de la glace, prendre de l'antihistaminique et mettre de la lotion calamine.

Toute personne allergique devrait fréquemment vérifier la date de péremption de son EpiPen, rappelle la Dre Blais.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Justice et faits divers