•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nouveau report de la cause contre l'ancien curé Charles Picot

Charles Picot

Charles Picot

Radio-Canada

La cause contre l'ancien curé Charles Picot, au Nouveau-Brunswick, a été ajournée pour la quatrième fois, lundi matin, à la Cour provinciale à Bathurst.

Charles Picot doit répondre à trois chefs d'accusation, dont grossière indécence et attentat à la pudeur, sur une personne de sexe masculin.

Les faits reprochés se seraient produits au début des années 1980 à Bathurst.

L'accusé n'était pas présent en cour. Son avocat, Dave Paulin, a demandé et obtenu un délai supplémentaire pour étudier de nouvelles informations.

C'est la quatrième fois que Picot fait face à la justice pour des accusations de nature sexuelle. Il a été reconnu coupable à deux reprises dans le passé, et il a été acquitté lors d'un autre procès qui s'est déroulé en 2010.

La prochaine comparution de l'accusé est prévue pour le 22 septembre.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.

Justice

Justice et faits divers