•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une adolescente québécoise tuée dans un accident d'autocar aux États-Unis

L'accident est survenu sur l'autoroute 87 dans l'état de New-York.

L'accident est survenu sur l'autoroute 87 dans l'état de New-York.

Photo : John DiGiacomo

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2014 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Chelssy Mercier, une adolescente de 14 ans qui voyageait avec sa mère, est morte dans l'accident d'autocar qui a eu lieu vendredi matin à North Hudson, dans l'État de New York aux États-Unis. La jeune fille originaire de Lévis a été éjectée du véhicule et partiellement écrasée.

L'autocar québécois transportait une cinquantaine de passagers de 6 à 54 ans quand il s'est renversé vers 7 h 30, sur l'autoroute 87 entre les sorties 29 et 30.

L'autocar nolisé par J'aimonvoyage.com, mais qui appartient à l'entreprise Autobus Fleur de Lys, a quitté la ville de Lévis très tôt vendredi en direction de New York pour une escapade de trois jours.

Les passagers étaient originaires en majorité de Québec, mais aussi de Trois-Rivières et de Longueuil.

Trois autres personnes ont été sérieusement blessées et l'une d'entre elles a été héliportée à Burlington, au Vermont. On ne craint pas pour leur vie. Plusieurs autres personnes ont été transportées dans des hôpitaux de la région pour des blessures légères.

J'aimonvoyage.com indique avoir dépêché un autre autocar sur les lieux de l'accident pour rapatrier les passagers qui n'ont pas besoin de soins.

Accident inexpliqué

Les causes de l'accident sont toujours inconnues. Les dirigeants de l'entreprise Autobus Fleur de Lys indiquent que c'est la première fois qu'un tel accident se produit avec l'un des véhicules de l'entreprise. Selon eux, l'autocar était en parfaite condition mécanique. Les dirigeants soutiennent également que le chauffeur d'autocar a un dossier de conduite irréprochable et qu'il revenait d'un congé de sept jours.

Le chauffeur est expérimenté et « connaît la route par cœur », a aussi dit la directrice des relations à la clientèle chez J'aimonvoyage.com.

Les policiers ont tout de même demandé au chauffeur de subir des tests de consommation de drogue et d'alcool, par précaution. Ils soutiennent toutefois qu'il ne s'est pas endormi.

North Hudson est situé à environ 200 kilomètres au sud de Montréal.

Mise sur pied d'une équipe d'urgence

Les gouvernements fédéral et provincial ont mis sur pied une ligne téléphonique d'urgence pour répondre aux questions des proches des passagers de l'autocar.

Cette cellule d'intervention est sous la supervision du ministère québécois des Relations internationales. Elle est formée d'agents de la Gendarmerie Royale du Canada (GRC) et de la Sûreté du Québec (SQ) ainsi que de représentants des ministères des Transports et de la Sécurité publique. En plus de répondre aux questions du public, l'équipe d'urgence a pour mandat de coordonner les actions et les communications avec les autorités américaines.

Ligne téléphonique d'urgence : 1-800-606-5499

Le premier ministre Stephen Harper a qualifié la nouvelle de « terrible ». « Nos pensées et nos prières vont aux personnes touchées par cette malheureuse collision », a-t-il écrit sur Twitter.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !