•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des experts du sida tués dans l'écrasement du vol MH17

L'avion MH17 de Malaysia Airlines, quittant l'aéroport d'Amsterdam jeudi.

L'avion MH17 de Malaysia Airlines, quittant l'aéroport d'Amsterdam jeudi.

Photo : FRED NEELEMAN

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2014 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

L'avion de la Malaysia Airlines qui s'est écrasé en Ukraine transportait plusieurs spécialistes de la lutte contre le sida qui se rendaient à Melbourne, en Australie, pour assister à la Conférence internationale sur le sida.

Le chiffre de cent experts circulait vendredi dans les médias, à la suite d'un premier bilan. Toutefois, samedi, la présidente de la Société internationale sur le sida (IAS), a précisé que six experts de la lutte contre le sida étaient à bord de l'avion. « Cela pourrait être un peu plus élevé mais pas autant que les chiffres qui ont été annoncés [initialement] », a déclaré la chercheuse française Françoise Barré-Sinoussi.

Parmi ces experts, qui ont tous trouvé la mort dans l'écrasement du Boeing 777, figurait l'éminent chercheur néerlandais Joep Lange, ancien président de la Société internationale sur le sida, ainsi que Glen Thomas, porte-parole de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Père de cinq enfants, Joep Lange était en compagnie de son épouse lors de l'explosion de l'appareil, mercredi, dans l'est de l'Ukraine.

Le médecin québécois Réjean Thomas, figure de proue au Canada dans la lutte contre le sida, qui se trouve lui-même en Asie, déplore la perte de ce grand chercheur et de tous ceux qui ont péri avec lui hier.

Entrevue avec le docteur Réjean Thomas, en route pour la conférence de l'OMS sur le SIDA

« C'est une bien triste nouvelle. Il était un pionnier de la lutte au sida et très impliqué dans toutes ces grandes conférences internationales. On le voyait toujours aussi passionné. Il est même venu à L'actuel [la clinique du Dr Réjean Thomas] donner des conférences. », a-t-il écrit sur sa page Facebook.

On dit que tout le monde est remplaçable. Moi, je n'y crois pas, il y a des gens qu'on ne remplace pas. Ce sera un congrès bien triste à Melbourne.

Une citation de :Dr Réjean Thomas

En l'honneur des victimes

En Australie, la Société internationale sur le sida a déploré les importantes pertes humaines causées par la destruction de cet avion. L'organisme a néanmoins tenu à ce que la 20e Conférence sur le sida ait lieu comme prévu pour honorer la mémoire des victimes et souligner les années de travail acharné qu'elles ont consacré à combattre la maladie.

Cette conférence mondiale sur le sida a lieu tous les deux ans. Elle réunit l'ensemble des spécialistes, chercheurs, médecins et experts qui luttent contre cette maladie qui fait plus de 1,5 million de morts chaque année dans le monde.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !