•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

« Incroyable » - Philipp Lahm

Philipp Lahm reçoit le trophée de la Coupe du monde des mains de la présidente brésilienne Dilma Rousseff.

Philipp Lahm reçoit le trophée de la Coupe du monde des mains de la présidente brésilienne Dilma Rousseff.

Photo : Getty Images / Clive Rose

Agence France-Presse

« C'est incroyable ce que nous avons réalisé », a affirmé le capitaine allemand Philipp Lahm après la victoire de 1-0 de la Mannschaft en finale du Mondial sur l'Argentine, dimanche, à Rio de Janeiro.

« Que nous ayons le meilleur joueur du monde n'a aucune importance. On a juste besoin d'avoir la meilleure équipe », a ajouté Lahm.

« Nous nous sommes améliorés tout au long du tournoi et n'avons jamais laissé tomber, même quand les choses n'allaient pas comme nous le voulions. Nous avons conservé notre plan et, à la fin, nous sommes devenus ici champions du monde », a encore dit le capitaine allemand après avoir reçu le trophée des mains de la présidente brésilienne Dilma Rousseff.

« L'équipe est restée calme et patiente. Nous savions qu'il nous restait quelque chose à faire à la fin », a conclu Lahm.

Manuel Neuer, de l'Allemagne, tient le trophée remis au meilleur gardien du tournoi.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Manuel Neuer, de l'Allemagne, tient le trophée remis au meilleur gardien du tournoi.

Photo : Getty Images / Clive Rose

Neuer aux anges

« C'est une expérience impressionnante et incroyable », a pour sa part déclaré Manuel Neuer, élu meilleur gardien du tournoi.

« Nous avons eu une incroyable cohésion depuis notre préparation. Nous avons connu notre part d'échecs, y compris la perte de joueurs comme Lars et Sven Bender, ou encore Marco Reus qui méritaient tous d'être champions du monde », a commenté Neuer.

« L'Allemagne est championne du monde. Je ne sais pas combien de temps nous allons le fêter, mais nous allons le faire avec de larges sourires », a ajouté le gardien allemand.

Neuer a obtenu le Gant d'or devant l'Argentin Sergio Romero et le Costaricain Keylor Navas. Il succède au palmarès à l'Espagnol Iker Casillas, lauréat en 2010 en Afrique du Sud, après la première victoire de la Roja.

En sept rencontres, Neuer n'a cédé qu'à quatre reprises.

De son côté, Mario Götze était aux anges. « C'est un sentiment incroyable. Je ne sais pas comment décrire le but. Je vais faire la fête avec toute l'équipe et le pays. C'est un rêve devenu réalité avec cette victoire en Coupe du monde, en particulier au Brésil. Nous méritons ce trophée. »

« J'ai juste marqué le but et je ne sais pas vraiment ce qui s'est passé après, a-t-il renchéri. L'année n'a pas été simple pour moi, tout comme ce tournoi. Mais je suis heureux d'être ici. Je me suis entraîné et j'ai travaillé dur. Je dois beaucoup à ma famille et à ma petite amie qui ont toujours cru en moi. »

Miroslav Klose a quant à lui fait savoir ce qu'il avait dit à Götze, au moment de sa rentrée : « Tu peux le faire! »

« C'est énorme. Tout était bien, le public, l'ambiance, etc. Nous avons terminé 2e une fois, 3e deux fois, mais là c'est la classe mondiale. Je n'arrive pas encore à le réaliser », a expliqué le meilleur buteur de l'histoire du Mondial.

Soccer

Sports