•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Accident ferroviaire mortel à Ottawa : le 1er anniversaire se prépare

Accident mortel d'OC Transpo, bientôt un an
Radio-Canada

La Ville d'Ottawa se prépare à commémorer l'accident tragique survenu entre un train et un autobus d'OC Transpo le 18 septembre dernier, dans lequel six personnes ont perdu la vie.

Pour l'occasion, le maire d'Ottawa, Jim Watson, affirme avoir consulté les familles des victimes.

Parmi les suggestions retenues, la Ville entend retirer le numéro de la ligne d'autobus 76 et de lui en attribuer un nouveau.

« Les chauffeurs effectuent toujours ce trajet, le coeur gros », rappelle le président de la section locale 279 du Syndicat des chauffeurs d'autobus, Craig Watson.

Une plaque commémorative sera aussi produite. Ottawa est en discussion avec les familles de même qu'avec les conseillères du secteur afin de déterminer le meilleur emplacement où l'installer.

« Je pense que c'est une bonne chose pour que les gens puisse aller là, chaque année ou quand ils veulent. [...] Au moins les gens pourraient aller à une place " safe " parce c'est une intersection entre les bus et les trains, et nous n'avons pas la permission d'y aller », explique Greg Mech, l'un des passagers qui était à bord de l'autobus.

Nous avons une obligation d'aider les familles parce que c'est une tragédie non seulement pour les familles, mais pour toute la communauté.

Jim Watson, maire d'Ottawa

Une réunion de la Commission de transport en commun de la Ville est prévue pour le 17 septembre. Une cérémonie commémorative aura lieu à ce moment-là, lors de laquelle une minute de silence sera observée.

Le lendemain, jour de l'anniversaire, les drapeaux de la Ville d'Ottawa seront en berne.

La Ville d'Ottawa et la succession du chauffeur font l'objet de quatre poursuites au civil en rapport avec cet accident.

Ottawa-Gatineau

Société