•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La STQ pourra construire une aire d'atterrisage à Saint-Augustin

Aéroglisseur

Photo : iStockPhoto

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2014 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La Cour supérieure autorise la construction de l'aire d'atterrissage de l'aéroglisseur de la Société des traversiers du Québec (STQ) à Saint-Augustin, en Basse-Côte-Nord.

La Municipalité refusait de délivrer un certificat autorisant l'aménagement souhaité par la STQ sur un de ses terrains. Le conseil municipal soutenait que le terrain ciblé n'avait pas les dimensions requises pour la construction envisagée.

La Société estimait pour sa part que son lot était conforme puisqu'elle détenait des droits acquis au sens du règlement de zonage. Cette prétention était contestée par la Municipalité.

Dans sa décision, la juge Michèle Lacroix déclare que la STQ peut utiliser son lot tout en respectant les restrictions du Règlement de zonage municipal.

Elle ordonne à la directrice générale de Saint-Augustin, Stéphanie Kennedy, de délivrer un certificat de conformité à la STQ pour la réalisation du projet.

Dans son jugement de 20 pages, la juge Lacroix note que le maire et homme d'affaires Glen McKinnon, qui était gestionnaire jusqu'à 2012 du service de traversier reliant les deux rives, aurait souhaité vendre un restaurant et un dépanneur à la STQ pour l'aménagement du site d'atterrissage.

Même si la STQ peut aller de l'avant, il reste plusieurs étapes à franchir pour réaliser le projet, selon le PDG, Jocelyn Fortier.

La STQ devra d'abord, dit-il, obtenir le fameux certificat de conformité puis demander un certificat d'autorisation au ministère de l'Environnement, puis un permis de construction à la Municipalité. Cela permettra par la suite à la STQ de lancer un appel d'offres et de construire la piste d'atterrissage.

La Société des traversiers, qui cherchait un accommodement avec la Municipalité, a éliminé de son projet l'aménagement d'un stationnement et la construction d'une salle d'attente.

Le projet final a beaucoup moins d'envergure. « C'est simplement une rampe de béton, si on veut, pour permettre de se poser en toute sécurité », explique Jocelyn Fortier.

Le village de Saint-Augustin n'est pas relié à la route 138.

Le territoire de Saint-Augustin est traversé par une importante rivière. Le village et les principaux services sont situés sur la rive est, tandis que l'aéroport est situé sur la rive ouest, du côté de la communauté innue de Pakua Shipi.

La Société des traversiers a mis en place en 2012 un service d'aéroglisseur pour relier les deux rives.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Est du Québec