•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Monts Otish : Stornoway Diamonds a bouclé le financement de son projet  

Vue globale du Projet Renard

Vue globale du Projet Renard

Photo : Stornoway Diamond Corporation

Radio-Canada

La compagnie minière Stornoway Diamonds a franchi une étape décisive dans la concrétisation de son projet de mine de diamant au nord de Chibougamau.

Le financement du projet Renard, de près de 1 milliard de dollars, est bouclé, ce qui permettra d'amorcer la construction de la mine près des monts Otish.

Selon la minière, il s'agit « du plus important montage financier de l'histoire pour une société diamantifère négociée en Bourse ».

La première pelletée de terre aura d'ailleurs lieu jeudi, en présence du premier ministre Philippe Couillard.

Le montage financier repose en partie sur l'investisseur américain Orion Mine Finance, sur Investissement Québec et sur la Caisse de dépôt et placement.

Le maire de Chapais, Steeve Gamache, se réjouit de la nouvelle. Il croit que le projet sera bénéfique pour sa communauté.

« Actuellement, il n'y a pas de mine en activité dans un rayon de 100 kilomètres, souligne M. Gamache. Il y a des projets, mais pas encore de mine. Il y a beaucoup de Chapaisais qui doivent s'exiler pour aller travailler à l'extérieur. Il y a des gens qui travaillent dans le Grand Nord, au Nunavik ou au Nunavut. Ça va peut-être leur permettre de revenir à Chapais pour travailler chez Stornoway. »

Le président de la Chambre de commerce de Saguenay, François Gagné, croit que les équipementiers de la région pourront tirer leur épingle du jeu, surtout que les travailleurs sont habitués aux grands projets.

« Nos gens sont habitués de s'expatrier, aller travailler dans le Nord, dit-il. On a les compétences, les connaissances, les habiletés d'aller s'installer de manière temporaire avec des roulottes de chantiers. On est capable de faire face à cette demande-là. »

Le projet Renard est situé à 400 kilomètres au nord de Chibougamau. La construction de la mine devrait durer un peu plus de deux ans.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saguenay–Lac-St-Jean

Économie