•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Energizer ferme une usine de Montréal; 430 emplois perdus

Usine d'Energizer de Montréal

Usine d'Energizer de Montréal

Radio-Canada

Energizer a annoncé mardi la fermeture de son usine de produits de soins personnels féminins de Montréal, ce qui entraînera la suppression de 430 emplois d'ici au début de 2017.

Cette décision s'inscrit dans le cadre d'un vaste programme de restructuration pour économiser 350 millions de dollars, indique Energizer Holdings dans un communiqué. Le fabricant américain de produits de consommation explique que cette décision a aussi été dictée par la difficulté de maintenir l'activité en l'état face à la concurrence.

Le processus de fermeture débutera durant l'été 2015.

Le syndicat des employés a été informé de la décision en fin d'avant-midi.

Le 30 avril dernier, la compagnie annonçait son intention de se séparer en deux entreprises, une pour les produits de maison et l'autre pour les soins personnels (Company's Household Products and Personal Care divisions). Le même jour, Energizer rendait publics ses résultats du 2e trimestre, qui révélaient des profits en hausse à près de 100 millions de dollars, mais également une baisse des revenus à environ 1 milliard.

En 2013, Energizer avait acquis plusieurs actifs de Johnson & Johnson, y compris une usine à Montréal, pour 185 millions de dollars américains.

Grand Montréal

Économie