•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les conservateurs albertains pardonnent à un député entaché par une affaire de prostitution

Mike Allen, député provincial de Fort McMurray-Wood-Buffalo

Mike Allen, député provincial de Fort McMurray-Wood-Buffalo

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2014 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le député provincial Mike Allen, arrêté dans le cadre d'une opération policière liée à prostitution au Minnesota, a été de nouveau accepté au sein du caucus progressiste-conservateur.

George VanDerBurg, le whip du caucus, indique que les membres du gouvernement ont voté à bulletin secret pour la réadmission du député de Fort McMurray-Wood Buffalo, Mike Allen.

L'an dernier, Mike Allen a plaidé coupable à une accusation de méfait aux États-Unis, et il a payé l'amende ordonnée par la cour.

Les documents déposés alléguaient qu'en juillet 2013, le député avait téléphoné à un numéro annoncé en ligne pendant son séjour à Saint-Paul, au Minnesota.

La police, qui menait une opération d'infiltration, avait soutenu que M. Allen avait accepté de payer 200 $ pour des relations sexuelles avec deux femmes.

Arrêté et accusé, M. Allen avait alors démissionné du caucus progressiste-conservateur, mais pas de son poste de député.

Il siégeait depuis comme indépendant.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !