•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La scierie de Parent épargnée

Scierie de Parent

La scierie de Kruger à Parent

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2014 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La population de Parent, en Haute-Mauricie, peut pousser un soupir de soulagement : la scierie de Kruger ne sera pas vendue et restera ouverte.

Kruger souhaite se départir de sa scierie à Parent et Produits forestiers Résolu s'était montrée intéressée à l'acquérir.

Lorsqu'il est entré en poste, le ministre Laurent Lessard s'est fait demander par tout le milieu socio-économique de La Tuque et de Parent de vérifier la légalité de cette transaction.

La population de Parent craignait que Produits forestiers Résolu ne ferme l'usine et utilise le contrat d'approvisionnement en bois pour d'autres usines qui lui appartiennent.

La Loi sur les forêts prévoit toutefois que le contrat d'approvisionnement est rattaché à l'usine pour lequel il a été dévolu. La transaction a donc avorté.

D'autres entreprises, comme Remabec, sont intéressées par la scierie de Parent.

Le ministre Lessard leur sert toutefois un avertissement : « si quelqu'un fait une proposition en disant qu'il veut répartir le bois, je vous le dis tout de suite, ça ne fonctionnera pas. »

La scierie de Parent est le plus grand employeur du secteur. Kruger emploie 111 travailleurs alors que Parent compte 400 habitants.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !