•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Rigoberta Menchú annule sa participation au festival Présence autochtone

Rigoberta Menchu Photo: AFP/JOHAN ORDONEZ
Radio-Canada

La lauréate du prix Nobel de la paix en 1992, la Guatémaltèque Rigoberta Menchú, a dû annuler sa participation au festival Présence autochtone pour se préparer à un procès au Guatemala.

La militante pour le droit des Autochtones était l'invitée d'honneur de ce 24e festival Présence autochtone.

Bientôt au Guatemala s'ouvrira le procès des accusés de l'ambassade d'Espagne. Le 31 janvier 1980, la police nationale a donné l'assaut à l'ambassade. Trente-sept paysans mayas de l'ethnie des Quiches qui occupaient les lieux ont été tués dans l'incendie provoqué par les forces de l'ordre. Parmi eux, Vicente Menchú, le père de celle qui allait recevoir plus tard le prix Nobel de la paix pour sa lutte pour les droits des Autochtones.

Étant partie prenante à l'accusation, Rigoberta Menchú veut se consacrer à la préparation de ce procès et a annulé tous ses engagements internationaux.

Le festival Présence autochtone se dit triste de cette annulation, mais ajoute qu'on ne peut trouver que positif de voir la lutte contre l'impunité continuer afin que la justice puisse enfin prévaloir au Guatemala, et exprime fermement sa solidarité avec Rigoberta Menchú Tum et avec toutes les victimes des atrocités commises durant les années de guerre civile dans ce pays.

Le festival Présence autochtone se tient au Quartier des spectacles à Montréal du 30 juillet au 5 août. Plusieurs artistes et personnalités autochtones y sont invités, dont le rappeur Samian.

Spectacles

Arts