•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Du faux persil qui peut tuer à Victoria

La ciguë maculée (Conium maculatum)

La ciguë maculée (Conium maculatum)

Photo : Kristine Schaefer/Iowa State University

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2014 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Une plante toxique s'est enracinée dans la région de Victoria, selon un avertissement publié par le Musée Royal de la Colombie-Britannique.

Le botaniste du Musée, Ken Marr, explique que la ciguë maculée (Conium maculatum) est une espèce envahissante européenne qui est de plus en plus présente dans la ville capitale.

Cette plante de la famille du persil peut entraîner la paralysie et la mort chez les humains et les animaux.

Ken Marr explique qu'en 2002, deux personnes qui ont cuisiné avec de la ciguë maculée, la méprenant tout probablement pour du persil, ont été hospitalisées pendant cinq jours à la suite d'un arrêt respiratoire.

Seize espèces envahissantes coûtent environ 7,5 milliards de dollars par année aux industries de l'agriculture et de la foresterie au Canada, selon le Conseil des plantes envahissantes de la Colombie-Britannique.

Ces espèces incluent la berce du Caucase (Heracleum mantegazzianum), dont la sève peut causer des brûlures, des cloques ainsi que des cicatrices, et le séneçon jacobée (Senecio jacobaea) qui est toxique pour les chevaux et le bétail.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !