•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Fusillade à Moncton : un tournoi de golf sera organisé en l'honneur des victimes

Un contenu vidéo est disponible pour cet article

Le téléjournal midi, 24 janvier 2006

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2014 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La Ville de Moncton, au Nouveau-Brunswick, organise un tournoi de golf commémoratif en l'honneur du service régional Codiac de la Gendarmerie royale du Canada.

Le maire, George LeBlanc, le premier ministre du Nouveau-Brunswick, David Alward, et des représentants de la GRC ont annoncé l'événement vendredi matin.

Le tournoi aura lieu au club de golf Royal Oaks, le 30 juillet. Le comité organisateur du tournoi est présidé par Bob Crossman, des Wildcats de Moncton.

Le premier ministre Alward a souligné que le tournoi serait une occasion de rendre hommage aux agents de la GRC. L'important, selon lui, est d'y participer. « Non, je ne suis pas bon, mais c'est important pour moi d'y être », dit-il.

Normand Goulet, ancien surintendant de la GRC, a expliqué qu'il était important pour les gens de se détendre après les événements de juin. 

À un moment donné, je crois qu'il faut être capable de laisser nos cheveux tomber et puis prendre un peu de recul, prendre un peu de repos. 

Normand Goulet, surintendant de la GRC à la retraite

Normand Goulet, qui est aussi membre du comité organisateur, précise que l'on souhaite réunir 36 équipes de golfeurs. Chaque équipe comprendra un membre de la GRC.

« On ne doit jamais perdre de vue les pertes énormes subies par les familles des victimes », a déclaré le maire LeBlanc, en soulignant qu'il n'avait jamais été aussi fier de sa ville que depuis le 4 juin.

Les fonds recueillis grâce au tournoi seront versés à la Fondation de la GRC. L'argent servira à créer des bourses d'études pour les enfants des agents victimes de la fusillade du 4 juin dernier.

Durant la fusillade, trois agents de la GRC ont été abattus et deux autres ont été blessés.

Notre dossier

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Acadie