•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La demande de sursis d'une mère de famille est rejetée

Sarah Maggali Nanoutiri

Radio-Canada

Le pire scénario se réalise pour la famille Pika-Namoutiri de Sherbrooke. La Cour fédérale a rejeté, jeudi, la demande de sursis judiciaire de la mère, Sarah Maggali Namoutiri.

La femme devra quitter le Canada vendredi pour retourner dans son pays d'origine, la République du Congo. Ses trois enfants âgés de 7 ans, 3 ans et 5 mois ainsi que son mari, Pacôme Pika, resteront au Canada.

La famille a tenté, en vain, d'obtenir un sursis administratif, le temps qu'une demande de résidence permanente pour motifs d'ordre humanitaire soit entendue. Les ennuis de Sarah Maggali Namoutiri ont commencé en 2012, lorsque la famille n'a pu acquitter des frais de rétablissement du statut de résident tant pour la mère que pour la fille aînée.

La fille aînée, qui fait aussi face à un ordre d'expulsion, devrait pour sa part obtenir un sursis. Tous les recours de la famille Pika-Namoutiri semblent maintenant épuisés.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Estrie

Société