•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La GRC va mener un examen interne de la fusillade de Moncton

Le commissaire de la GRC, Bob Paulson

Le commissaire de la GRC Bob Paulson ordonne un examen interne des circonstances de la mort de trois agents et des blessures infligés à deux autres agents à Moncton le 4 juin.

Photo : La Presse canadienne / Adrian Wyld

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2014 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La GRC ordonne un examen interne relativement à la fusillade qui a coûté la vie à trois de ses agents, le 4 juin dernier, à Moncton.

L'examen interne sera mené par le sous-commissaire à la retraite, Phonse MacNeil, qui fut le commandant de la Division H en Nouvelle-Écosse.

Le commissaire de la GRC, Bob Paulson, a expliqué que tous les aspects de cette fusillade doivent être examinés et compris.

Selon M. Paulson, la mort de trois policiers et les blessures subies par deux autres exigent que la GRC comprenne pleinement les faits, qu'elle en tire des leçons et, si nécessaire, qu'elle modifie rapidement ses pratiques.

Les agents Fabrice Georges Gevaudan, 45 ans, Douglas James Larche, 40 ans, et Dave Joseph Ross, 32 ans, ont été abattus et les agents Éric Stéphane J. Dubois et Marie Darlene Goguen ont été blessés lorsqu'ils ont répondu à des appels concernant la présence d'un homme armé dans un quartier de Moncton, le 4 juin.

Justin Bourque, 24 ans, de Moncton, a été arrêté après une chasse à l'homme qui a duré une trentaine d'heures. Trois chefs d'accusation de meurtre prémédité et deux accusations de tentative de meurtre pèsent sur lui.

Notre dossier

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !