•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Transfuge à 72 ans : le député progressiste-conservateur Bev Harrison passe au NPD

Le Festival western de Saint-Tite a plus de 50 ans

Radio-Canada

Le premier ministre David Alward ne semblait pas ébranlé outre-mesure par le départ du vétéran Bev Harrison. Le député de la région de Hampton sera candidat pour le Nouveau parti démocratique lors des prochaines élections provinciales.

M. Harrison a officiellement annoncé sa candidature lors d'un point de presse qui s'est tenu vendredi.

Ce dernier affirme qu'il ne se « reconnaît plus » au sein du parti du premier ministre David Alward. 

De son côté, le premier ministre s'est dit « très fier » de l'arrivée de Gary Crossman au sein de son équipe. Celui-ci tentera de ravir le siège de Bev Harrison aux prochaines élections. 

Le premier ministre a aussi mentionné que Bev Harrison avait perdu la confiance de ses concitoyens au cours des derniers mois. 

David Alward affirme être très fier de son nouveau candidat

De l'expérience pour un jeune parti

À l'aube des élections, l'arrivée de Bev Harrison ajoute une expérience parlementaire supplémentaire à la formation politique. Le chef du parti, Dominic Cardy, n'a jamais été élu à l'Assemblée législative.

Cependant, il peut aussi compter sur l'ancien ministre libéral Kelly Lamrock et l'ancien député libéral Abel LeBlanc dans son équipe.

M. Harrison a commencé sa carrière très à droite sur l'échiquier politique et aujourd'hui, il se considère plus progressiste. Je suis vraiment heureux de pouvoir compter sur un candidat aussi expérimenté.

Dominic Cardy

De plus, M. Cardy est parvenu à attirer un ancien vice-président d'Énergie NB et au sein du Groupe Michelin, Brian Duplessis.

Le nouveau candidat néo-démocrate dans la circonscription de Hampton, Bev Harrison (à gauche), a été présenté à la presse par son chef Dominic Cardy.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le nouveau candidat néo-démocrate dans la circonscription de Hampton, Bev Harrison (à gauche), a été présenté à la presse par son chef Dominic Cardy.

Photo : Michel Nogue

Bev Harrison, 72 ans, a entamé sa carrière politique en 1978 au sein du Parti progressiste-conservateur de Richard Hatfield. Il a perdu l'élection de 1987 pour ensuite se faire élire au sein de l'équipe de Bernard Lord, en 1999. Il a occupé la présidence de l'Assemblée législative durant deux mandats.

Dans une lettre envoyée aux médias il y a de cela quelques semaines, M. Harrison semblait annoncer qu'il ne se représenterait pas aux prochaines élections.

« Après avoir servi les circonscriptions de Saint John-Fundy, Hampton Belleisle et Hampton Kings, je ne briguerai pas l'investiture du Parti progressiste-conservateur de la nouvelle circonscription de Hampton en vue de l'élection provinciale de septembre », avait-il écrit.

 

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Acadie

Politique