•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Défi Félix-Deslauriers-Hallée : bouger pour aider les jeunes atteints du cancer

Radio-Canada

Des centaines de sportifs de niveau amateur ou élite sont inscrits aux activités du Défi Félix-Deslauriers-Hallée qui se déroulera les 5 et 6 juillet à Sherbrooke. 

Cette année, les activités seront concentrées autour du Lac des nations, dont plusieurs au parc Jacques-Cartier.

« Une des choses primordiales pour le défi, c'est l'aspect populaire. On veut que les gens bougent. Le samedi, il y a par exemple une randonnée en vélo de 35 kilomètres destinée aux familles. Il y a aussi un autre circuit de 80 kilomètres offert, mais on y va par groupe de vitesse, chacun y va selon son rythme. Le soccer, les courses et les autres activités sont aussi destinés à tous », explique le père de Félix, Benoît Hallée.

Rappelons que ce défi a été organisé pour la première fois en 2011, peu de temps après le décès de l'ancien footballeur sherbrookois, qui a succombé à un cancer à l'âge de 20 ans. L'événement a pour but de sensibiliser la population aux bienfaits de l'activité physique et d'amasser des fonds pour offrir des services directs aux jeunes de 15 à 30 ans qui combattent le cancer. L'an dernier, les organisateurs du défi ont d'ailleurs créé le fonds Félix-Deslauriers-Hallée, en collaboration avec la Société québécoise du cancer. 

« Présentement, l'argent n'est pas utilisé comme on le souhaiterait, car le fonds Félix-Deslauriers-Hallée a à peine un an et demi et est peu connu. Les services qui sont rattachés à ça, on parle de la massothérapie, l'art-thérapie et la kinésiologie, en plus de l'hébergement, ont donc été adaptés à la clientèle et on doit travailler à les promouvoir. C'est ce qu'on travaille. On a commencé à faire des conférences dans les écoles. Ce qu'il faut, c'est que les jeunes qui connaissent d'autres jeunes atteints du cancer nous les réfèrent pour qu'on puisse les aider », explique le coordonnateur de la Fondation québécoise du cancer, René Maréchal. 

L'an passé, environ 800 personnes ont participé au défi. Plus de 72 000 dollars ont été amassés. Les organisateurs espèrent dépasser ce montant cette année. 

Estrie

Justice et faits divers