•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Quatre grands musées dénoncent le sous-financement

Don important aux Musées de la civilisation
Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2014 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les directeurs de quatre grands musées québécois font front commun pour dénoncer les réductions de subventions annoncées par le gouvernement provincial au début de juin.

Québec a annoncé son intention de réduire d'environ 3 millions de dollars les subventions annuelles accordées au Musée national des beaux-arts du Québec, aux Musées de la civilisation, au Musée des beaux-arts de Montréal et au Musée d'art contemporain de Montréal.

Or, les quatre musées s'insurgent contre ces diminutions de subventions dans des institutions qui, soulignent-ils, sont pourtant performantes et rapportent d'importantes sommes au gouvernement en termes de taxes, mais aussi en retombées économiques touristiques.

« La culture, c'est 1 % du budget de l'État. Ce n'est pas énorme et avec nos investissements, notre rayonnement, on retourne 60 % de l'argent qu'on reçoit aux différents paliers de gouvernement », souligne Michel Côté, directeur des Musées de la civilisation à Québec.

Michel Côté soutient que cette décision, qui s'ajoute à d'autres compressions dans le passé, aura des conséquences importantes sur les institutions muséales.

« On est en train de prévenir qu'on allait être en train de toucher aux projets culturels fondamentaux, de mettre en péril un certain nombre de choses »

— Une citation de  Michel Côté, directeur des Musées de la civilisation à Québec

Conséquences sur les services

Les compressions annoncées représentent une perte de 944 000 $ dans le budget des Musées de la civilisation à Québec. Certains services au public devront être revus, fait savoir Michel Côté.

À partir du premier novembre par exemple, le Musée de l'Amérique francophone, qui fait partie des Musées de la civilisation, ne sera ouvert que du jeudi au dimanche pour épargner sur les coûts de sécurité et d'entretien.

Une vingtaine de postes sont aussi touchés par les compressions.

« Il y a des gens qui vont travailler à temps partiel, des postes qui ne seront pas comblés, des postes importants, le poste de directeur des ressources humaines qu'on ne pourra pas combler, le poste de directeur des ressources financières, donc on touche au fonctionnement direct de l'institution », insiste M. Côté.

Michel Côté rappelle que le budget des Musées de la civilisation n'a pas été indexé depuis 25 ans et est toujours de 18 millions de dollars.

Les institutions muséales réclament une réflexion sur le soutien financier de l'État à la culture et demandent que le gouvernement donne suite au rapport du Groupe de travail sur l'avenir des musées, piloté par Claude Corbo.

Le rapport, paru en novembre, concluait que les musées québécois sont sous-financés et recommandait d'allouer 6 millions supplémentaires aux quatre grands musées.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !