•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'Académie entrepreneuriale de Prescott-Russell cherche du financement

Le Centre ecoLarose sera construit au coeur de la forêt Larose, dans l'Est ontarien.

Le Centre ecoLarose sera construit au coeur de la forêt Larose, dans l'Est ontarien.

Photo : CUPR

Radio-Canada

L'Académie entrepreneuriale de Prescott-Russell, qui gère le futur centre ecoLarose, demande aux maires de la région de l'aider financièrement.

Le centre ecoLarose est une initiative pour revitaliser la forêt Larose, dans l'Est ontarien.

En plus de sa vocation récréotouristique, la structure servira à encourager les gens d'affaires qui veulent lancer une activité économique dans la région. L'Académie entrepreneuriale sera responsable notamment de ce volet.

« L'Académie entrepreneuriale, c'est avant tout là pour le développement de l'entrepreneur, des jeunes entrepreneurs, pour créer de l'économie rurale. Ensuite, c'est pour permettre aux jeunes de se lancer en affaires, leur donner la formation et le mentorat », mentionne le directeur général de l'Académie entrepreneuriale de Prescott-Russell, André Martel.

Ce dernier explique qu'une fois que les apprentis entrepreneurs ont monté leur plan d'affaires, ils effectueront un suivi avec « des coachs qui viennent du secteur privé, des gens d'affaires qui ont réussi ».

On opère à budget "zéro", mais présentement à l'Académie, nous sommes rendus au point où il faut préparer notre programmation.

André Martel, directeur général de l'Académie entrepreneuriale de Prescott-Russell

Afin de mener à bien cette mission, la période actuelle revêt une importance cruciale pour l'Académie entrepreneuriale.

« Il faut faire notre marketing, il faut faire nos sites web. Parce que nous avons une forte demande pour nos services en formation », précise M. Martel.

L'organisme à but non lucratif cherche à obtenir un prêt de 225 000 $ auprès des Comtés unis de Prescott-Russell.

Les maires de l'Est ontarien doivent prendre une décision à la fin de l'été.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ottawa-Gatineau

Économie