•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Projet Les Îles : Windmill planifie une communauté « intégrée » avec ses environs

Les consultations autour du projet de Winmill se poursuivent
Radio-Canada

Le projet résidentiel et commercial du promoteur immobilier Windmill sur les îles Chaudière et Albert, dans la rivière des Outaouais, suscite toujours beaucoup d'intérêt. Mardi soir, de nombreux citoyens d'Ottawa et de Gatineau se sont d'ailleurs déplacés pour une deuxième séance de consultation publique.

Cette fois, le projet de six phases, dont la construction pourrait s'échelonner sur au moins une dizaine d'années, était beaucoup plus défini.

Les responsables de Windmill ont d'ailleurs mis le paquet pour épater les visiteurs. Une projection vidéo sur grand écran, entre autres, montrait des images de synthèse parcourant les futures rues du projet Les Îles.

Dans un document d'information, l'entreprise affirme vouloir construire des rues étroites qui favoriseront la circulation à pied et à vélo. Windmill envisage aussi de construire des immeubles qui laisseront « entrer beaucoup de lumière naturelle ».

Une maquette à l'échelle a également donné une meilleure idée de la façon dont les terrains de l'ancienne usine de Domtar seront convertis afin de créer un quartier s'intégrant au tissu urbain.

Une communauté « intégrée »

L'intégration du futur quartier avec ses environs est d'ailleurs l'une des pierres angulaires du projet de Windmill.

Ça doit être une communauté intégrée.

Jeff Westeinde, cofondateur de Windmill

La semaine dernière, ses dirigeants ont dû calmer certaines inquiétudes devant des élus de Gatineau. Certains craignent notamment que le futur village urbain de l'entreprise se transforme en ghetto pour les riches.

Jeff Westeinde, cofondateur de Windmill, croit pour sa part que l'intégration est un rôle partagé.

Jeff Westeinde, cofondateur du groupe immobilier WindmillJeff Westeinde, cofondateur du groupe immobilier Windmill Photo : Radio-Canada

« Ce n'est pas juste à nous. La Ville de Gatineau, les citoyens de Gatineau, les commerces à Gatineau doivent aussi regarder notre développement et [se demander] comment est-ce qu'on peut incorporer les deux comme une communauté », fait-il valoir.

M. Westeinde ajoute que la Commission de la capitale nationale et la Ville d'Ottawa ont aussi été consultées par son entreprise.

Mardi, plusieurs citoyens se sont intéressés aux principes de développement durable mis de l'avant par Windmill et à l'esthétisme du projet Les Îles.

« Pour nous, c'est un projet intégré. On ne voit pas nécessairement Hull et Ottawa. On voit un espace, un pont entre deux centres-villes », dit une résidente de Gatineau qui a assisté à la séance d'information.

Elle ajoute songer à emménager dans les espaces résidentiels du projet, une fois à la retraite.

D'après le reportage de Stéphane Leclerc

Ottawa-Gatineau

Société