•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

FFCB : dossier épineux de l’immigration

L'Assemblée générale de la FFCB

L'Assemblée générale de la FFCB

Radio-Canada

Le dossier controversé de l'immigration était au coeur de l'assemblée générale annuelle (AGA) de la Fédération des francophones de la Colombie-Britannique (FFCB) qui se tenait du 20 au 22 juin à Vancouver.

La FFCB et certains de ses membres ne s'entendent pas sur les modalités d'utilisation des subventions du gouvernement fédéral pour venir en aide aux immigrants francophones.

Le fédéral a attribué des aides s'élevant à 1,2 million de dollars pour une période de deux ans.

Afin de remédier aux débats et dissensions, un membre a proposé la création d'un groupe de travail qui aurait pour mandat de réfléchir sur le rôle de la FFCB dans la prestation des services directs aux membres.

Les participants à l'AGA et le conseil d'administration semblent être d'accord pour traiter la question relative aux fonds versés au dossier de l'immigration.

« Ça fait 70 ans que la Fédération existe, les mandats changent, les visions changent et les membres changent. Ce serait bien de revoir tout ça, surtout sur cette question et finalement d'éclaircir tout le monde », explique Jamal Narwi, participant à l'AGA.

« C'est incroyable de voir comment en fin de semaine on a été capables d'avoir des discussions franches et ouvertes. Ça fait du bien parce que le travail est immense », affirme Lorraine Fortin, qui assistait également à l'AGA.

Poste de direction générale

Aucune discussion n'a porté sur le départ subit de la directrice générale France Emmanuelle Joly en janvier, si ce n'est les propos de Christian Francey, un membre qui a tenu à prendre la parole pour la remercier publiquement.

« C'est aussi grâce à Mme Joly que nous sommes allés de l'avant avec le dossier Immigration et qu'on a réussi à avoir une entente avec Immigration et citoyenneté. »

Yseult Friolet, forte de ses nombreuses années d'expérience à la FFCB, avait porté main-forte à l'organisme et assure depuis l'intérim de la direction générale.

Yseult Friolet a été nommée directrice générale par intérim de la FFCB.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Yseult Friolet a été nommée directrice générale par intérim de la FFCB.

Photo : Radio-Canada

En réponse aux questions des membres, Réal Roy, président de la FFCB, a mentionné que le processus de recrutement était en cours et que quatre candidats ont été retenus pour des entrevues.

Il a ajouté que le conseil d'administration devrait avoir pourvu le poste d'ici la fin de l'intérim d'Yseult Friolet, en juillet.

Mme Friolet se sent prête à passer le flambeau. « Moi, j'ai donné, j'ai travaillé pendant 20 ans à la FFCB. Il est important d'avoir un leadership qui va mener la Fédération plus loin. Un leadership qui va rester au moins cinq ou six ans. Je pense que c'est important pour la suite des travaux. »

Franco-Colombiens récompensés

Rémi Marien, directeur du Conseil jeunesse francophone de la Colombie-Britannique, a remporté le prix d'excellence Gérald-et-Henriette-Moreau pour son dévouement et sa contribution au développement de la jeunesse francophone dans la province.

Jacques Vallée, bénévole de longue date au sein de la francophonie britanno-colombienne, a obtenu le prix Napoléon-Gareau pour son implication dans la communauté.

La Fédération des francophones de la Colombie-Britannique fêtera ses 70 ans en 2015.

Colombie-Britannique et Yukon

Société