•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Rimouski perd le tournoi de tennis Challenger

Une raquette et une balle de tennis.

Une raquette et une balle de tennis.

Photo : iStock Photo

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2014 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La Ville de Rimouski ne sera plus l'hôte du tournoi de tennis Challenger.

Le quatrième tournoi masculin en importance au Canada, qui regroupe une soixantaine de joueurs d'un peu partout sur la planète, a été présenté à huit reprises à Rimouski.

Dans un courriel destiné aux organisateurs locaux, Tennis Canada dit avoir pris cette décision en raison de la très faible assistance aux matchs et des retombées économiques limitées de l'événement.

La missive, signée par le directeur du tennis professionnel au Québec, Richard Quirion, souligne que « le Challenger n'a pas su générer l'engouement du tennis dans la région ni avant ni après la tenue de l'événement ». 

« Il est question d'affaires. On le sent très bien. Ils nous parlent que le modèle ne répond plus à leurs attentes. Le fait que les dépenses opérationnelles sont beaucoup trop élevées pour ce que ca rapporte en région et dans la ville de Rimouski.  »

— Une citation de  Brigitte Roy, coordonatrice du tournoi Challenger

La tenue de l'événement mobilisait entre 100 et 125 bénévoles.Tourisme Rimouski estime les retombées du tournoi à 268 000 $.

Selon les anciens organisateurs locaux, Drummondville devrait être l'hôte du prochain Challenger. 

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Est du Québec