•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Faible hausse de la dette hypothécaire des ménages

Propriété à vendre

Propriété à vendre (archives)

La Presse canadienne

La dette hypothécaire des ménages a enregistré une hausse de 0,6 % au dernier trimestre comparativement au précédent, selon Statistique Canada. Il s'agit du taux d'augmentation le plus faible depuis le début de 2009.

L'agence a précisé qu'à la fin du premier trimestre, la dette hypothécaire se chiffrait à plus de 1,1 billion de dollars.

Statistique Canada indique par ailleurs que le niveau d'endettement a légèrement diminué, passant de 163,9 % au quatrième trimestre de 2013 à 163,2 % au premier trimestre de 2014.

Cette diminution signifie que les Canadiens doivent un peu plus de 1,63 $ pour chaque dollar de revenus personnels disponibles gagné dans l'année.

La dette sur le marché du crédit à la consommation a connu une légère baisse de 0,3 % par rapport au quatrième trimestre pour s'établir à 507 milliards de dollars à la fin du premier trimestre.

La valeur nette des ménages a progressé de 2,5 %, surtout grâce à la hausse de 3,2 % de la valeur des actions et des autres titres de participation.

L'augmentation de la valeur nette des ménages a également été appuyée par la hausse de 2 % de la valeur des biens immobiliers des ménages. La valeur nette des ménages par habitant a augmenté pour s'établir à 222 600 $ au premier trimestre. 

À lire : Nouveau record d'endettement des ménages (décembre 2013)

Économie