•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le soleil, à petites doses

Chargement de l’image

Un soleil illumine le ciel

Photo : istock

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2014 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Pendant de longues années, prendre du soleil était conseillé pour combattre la déprime et certaines maladies osseuses. Aujourd'hui, il n'est plus possible d'ignorer les dangers des rayons du soleil, puisque ceux-ci sont en grande partie responsables de l'augmentation des cancers cutanés. Les professionnels de la santé estiment qu'un cas de cancer sur quatre pourrait être évité, si de  étaient prises. Le soleil est essentiel à la vie, mais il est aussi mauvais pour la santé. L'important est donc de consommer ses rayons avec modération!

Quels sont les effets du soleil sur la peau?

Les effets néfastes du soleil

  • Le bronzage est le signe que la peau a été endommagée par les rayons UV. La coloration de la peau due au bronzage est causée par la formation d'un pigment noir dans la peau, appelé mélanine.
  • Les coups de soleil proviennent du même phénomène, mais ils révèlent que la peau a brûlé.
  • Le soleil est un des facteurs déclenchants des crises d'herpès et la meilleure façon d'éviter ce qu'on appelle communément les boutons de fièvre est de se protéger du      soleil.
  • Le soleil peut affaiblir le système immunitaire, les rayons UV empêchant la résistance de l'organisme aux bactéries.
  • La peau qui a subi une brûlure due au soleil transpire moins bien qu'une peau saine. Cela empêche donc le corps de réguler la température efficacement.

À plus long terme...

  • Exposer ses yeux au soleil peut causer, à long terme, certains dommages oculaires, car les rayons UV usent et irritent les tissus sensibles de l'œil. À noter que même les reflets du soleil sur la neige, l'eau ou le verre peuvent rendre les yeux sensibles et causer une conjonctivite très rapidement.
  • La surexposition aux rayons UV est responsable en partie du vieillissement de la peau. Elle lui fait perdre son élasticité, cause sa décoloration et l'apparition de taches brunes. À plus long terme, c'est la surexposition qui est en partie responsable des lésions précancéreuses et cancéreuses.
  • Les rayons UV peuvent entraîner l'affaiblissement du système immunitaire
  • Les dommages causés à la peau s'accumulent avec le temps, ce qui veut dire que les agressions quotidiennes s'additionnent.

Le soleil comporte tout de même quelques avantages

  •  Les rayons ultraviolets (UV) aident l'organisme à synthétiser la vitamine D, qui est indispensable à la santé des os.
  •  Le soleil peut aider à traiter certaines affections cutanées (eczéma, psoriasis, vitiligo).
  • Le soleil est bon pour le moral, s'il est consommé de façon responsable!

Quelles sont les personnes les plus sensibles aux UV?

Tout le monde peut être sensible à l'exposition au soleil, mais certaines personnes le sont davantage :

  • Les personnes au teint pâle
  • Les personnes aux yeux bleus
  • Les personnes aux cheveux blonds ou roux
  • Les personnes qui rougissent rapidement
  • Les personnes qui ont beaucoup de grains de beauté ou de taches de rousseur
  • Les personnes qui ont déjà reçu un traitement de radiothérapie pour une maladie de la peau.

Au Canada, près de 20 personnes meurent tous les mois du cancer de la peau (2013). Depuis février 2013, une loi québécoise interdit aux jeunes de moins de 18 ans l'accès à des services de bronzage artificiel par lampe à émission de rayons UV.

Comment bien se protéger du soleil?

  • Évitez de rester au soleil sans protection entre 10 h et 16 h.
  • Restez à l'ombre le plus souvent possible et sous un parasol sur la plage.
  • Portez des vêtements protecteurs (chapeau, chemises à manches longues, pantalons légers).
  • Portez des lunettes de soleil. À l'achat, vérifiez qu'elles portent la mention UV400, car celles avec la mention UV ne protègent pas suffisamment les yeux.
  • S'il est impossible de vous mettre à l'ombre, appliquez de la crème solaire dont le facteur de protection est supérieur à 30.
  • Appliquez de la crème solaire toutes les 30 minutes et après chaque baignade.

Bien protéger les enfants

  • La peau des enfants est beaucoup plus sensible et nécessite une protection maximale. Cependant, pour les enfants de moins de 6 mois, il est fortement recommandé de ne pas appliquer de crème solaire, car cela pourrait provoquer une réaction allergique. Gardez les enfants à l'ombre, portant de vêtements longs et un chapeau en tout temps.
  • Après 6 mois, vous pouvez appliquer de la crème solaire de protection supérieure à 30, mais assurez-vous qu'elle ne contient pas de PABA ou de BP-3 (oxybenzone), qui sont allergènes.

À noter : certains médicaments peuvent rendre la peau sensible au soleil. Assurez-vous auprès de votre pharmacien que votre enfant ne prend pas de médicament photosensibilisant.

  • La crème solaire est une solution de rechange efficace lorsque vous ne pouvez pas vous mettre à l'ombre, mais le chapeau et les vêtements longs sont ce qu'il y a de plus simple pour vous protéger du soleil!

UVB , UVA, UVC, quelle est la différence?

  • Les rayons utraviolets sont composés de rayons UV A, B et C.
  • Les UVC sont les plus nocifs, mais ils sont complètement absorbés et filtrés par l'atmosphère. Les UVA pénètrent dans la peau plus profondément et sont responsables du vieillissement prématuré de la peau ainsi que du bronzage immédiat.
  • Les UVA ne sont pratiquement pas absorbés par la couche d'ozone et atteignent donc à 95 % la surface de la Terre, contrairement aux UVB dont seulement 5 % des rayons traversent la couche d'ozone.
  • Les UVB ne pénètrent que dans les couches superficielles de la peau et sont responsables des coups de soleil et du bronzage.

Le facteur de protection solaire (FPS) est le rapport entre la vitesse à laquelle la peau brûle avec une protection solaire et celle où elle brûle sans protection. Si cette durée est de 20 minutes sans protection, elle sera de 300 minutes avec une crème de force 15.

Que faire en cas de chaleur accablante?

En raison du réchauffement climatique, le Québec connaît des vagues de chaleur de plus en plus fréquentes. Durant ces périodes de chaleur intense, il est beaucoup plus difficile pour le corps de réguler sa température normale. Il est donc important de surveiller l'évolution de son état de santé. Voici les symptômes critiques :

  • Maux de tête
  • Enflure des mains ou des pieds
  • Apparition des boutons de chaleur
  • Crampes musculaires
  • Étourdissement et fatigue
  • Déshydratation

Certaines précautions peuvent être prises pour éviter l'apparition de ces symptômes :

  • S'hydrater suffisamment
  • Se rafraîchir (baignade, douche froide, compresse froide, passer quelques heures dans un endroit climatisé)
  • Éviter les efforts physiques
  • Surveiller les avis et les alertes de chaleur accablante de Santé Canada.

Sources : Gouvernement du Canada, gouvernement du Québec Organisation mondiale de la santé, Passeport Santé

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !