•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’héritage de l’animateur Casey Kasem dans la culture populaire américaine

Chargement de l’image

Casey Kasem

Photo : David G. Massey

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2014 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

L'animateur Casey Kasem est mort à 82 ans dimanche à Washington. Sa contribution à la culture populaire américaine dans la seconde moitié du 20e siècle est à souligner, surtout à une époque où les personnalités étaient admirées pour leur célébrité et adorées pour leur talent.

Entre autres, il a animé la légendaire émission de radio American top 40 et il a prêté de 1969 à 2009 sa voix aux personnages de Sammy (Shaggy dans la version originale américaine) dans le dessin animé Scooby-Doo et à Robin dans la série animée The Batman/Superman hour.

Chargement de l’image
Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Casey Kasem et sa femme Jean en 1981 lorsque l'animateur a reçu son étoile sur Hollywood Boulevard.

Photo : AP Photo

Il a aussi prêté sa voix à l'émission pour enfants Sesame Street, le série et le film d'animation Transformers, ainsi que les films Les razmokets à Paris et S.O.S. fantômes.

L'émission de radio American top 40
Lorsque l'émission American top 40 était à son sommet, la voix douce et chaleureuse de Casey Kasem régnait sur près de 1000 stations de radio américaine, en plus d'être retransmise au Canada.

En tissant des histoires autour des chansons les plus populaires et en racontant des anecdotes sur les vedettes, Casey Kasem s'est forgé un style d'animation unique et populaire.

Lors de la première diffusion d'American top 40, en juillet 1970, Casey Kasem a sacré en première position le groupe Three Dog Night et sa chanson Mama told me not to come. Au cours des décennies suivantes, l'animateur a vu l'apparition et la confirmation des styles disco, punk, rock d'aréna et hip-hop.

En 2004, Casey Kasem a cédé sa place à Ryan Seacrest à American top 40.

Les cinq premières positions du palmarès lors de la première d'American Top 40, le 4 juillet 1970

  1. Mama told me not to come — Three Dog Night
  2. The love you save — The Jackson Five
  3. Ball of confusion (That's what the world is today) — The Temptations
  4. Ride captain ride — Blues Image
  5. Band of gold — Freda Payne

Les cinq premières positions du palmarès lors de la dernière de Casey Kasem à la barre d'American Top 40, à la fin de 2003

  1. Hey ya! — Outkast
  2. Here without you — 3 Doors Down
  3. Suga suga — Baby Bash
  4. Perfect — Simple Plan
  5. Someday — Nickelback

Quelques apparitions à la télévision
En plus de son métier d'animateur radio et de comédien, Casey Kasem a coanimé une émission pour adolescents à la télévision de Los Angeles au cours des années 60 intitulée Shebang.

Il a également eu un succès mineur en 1964 avec la pièce Letter from Elaina.

Enfin, il a eu quelques rôles dans des séries télévisées comme Hawaï 5-0, Ironside, L'île fantastique et Mike Hammer.

Populaire parmi les vedettes
Grâce à son émission diffusée aux États-Unis et au Canada, Casey Kasem était devenu la personnalité qui comptait des vedettes parmi ses fans. Lors de l'annonce de sa mort dimanche, plusieurs célébrités de la musique ont exprimé leur peine sur leur compte Twitter, et Elton John lui a dédié sa chanson Don't let the sun go down on me lors d'un spectacle à Manchester au Tennessee.

Avec IMDB

Avec les informations de Associated Press

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !