•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'artiste Annie Brunette au conseil municipal d'Amqui

Le veau et l'oiseau, oeuvre d'Annie Brunette
Le veau et l'oiseau, oeuvre d'Annie Brunette Photo: Marie-Pier Bouchard
Radio-Canada

L'artiste Annie Brunette demande au conseil municipal que son exposition soit présentée dans son intégralité.

L'artiste multidisciplinaire, qui présente actuellement l'exposition En berçant mon loup, j'ai rencontré un chasseur, une femme et vous à la bibliothèque municipale Madeleine-Gagnon d'Amqui, estime être victime de censure.

Pour présenter son exposition dont le vernissage a eu lieu au début du mois, l'artiste a dû accepter de retirer sa vidéo en raison des scènes de nudité qui s'y trouvent.

Les photographies, des mises en scène qui mélangent des animaux et des corps nus, sont exposées, mais avec un avertissement à l'entrée de la salle qui prévient le public de la présence des scènes de nudité.

L'exposition a été présentée dans son intégralité lors du vernissage, mais l'artiste a remplacé la vidéo par une œuvre réalisée antérieurement.

Annie sur le tracteur, oeuvre d'Annie BrunetteAnnie sur le tracteur, oeuvre d'Annie Brunette Photo : Annie Brunette

Mme Brunette souhaite revenir sur cette entente. « Le fait de me censurer peut laisser croire à la population que je pratique une oeuvre pornographique. Je considère mon art comme étant libérateur et guérisseur », avance l'artiste.

Elle en veut pour preuve l'attitude des organisateurs de la Foire agricole de la Matapédia où un comité a proposé à l'artiste d'installer ses œuvres dans une salle isolée avec une mention « réservé aux adultes ». Mme Brunette a refusé l'offre considérant que son travail était stigmatisé.

La démarche d'Annie Brunette devant les élus de la Matapédia a été formellement appuyée par lettre par l'artiste gaspésienne Adrienne Luce qui a participé à la vidéo. Mme Luce y fait valoir que la nudité de son corps de femme de 60 ans, plutôt enveloppé, ne constitue en rien de la pornographie.

L'exposition se termine le 21 juin. L'artiste compte lancer une invitation spéciale aux familles.

Diplômée de l'UQAM, Annie Brunette vit depuis quelques mois à Val-Brillant.

Est du Québec

Arts