•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Projet de loi C-36 : des prostituées manifestent à Ottawa

Le ministre de la Justice, Peter MacKay, en point de presse à Ottawa après le dépôt du projet de loi sur la prostitution
Le ministre de la Justice, Peter MacKay, en point de presse à Ottawa après le dépôt du projet de loi sur la prostitution Photo: La Presse canadienne / Sean Kilpatrick

Des personnes opposées à la criminalisation de la prostitution manifestent aujourd'hui un peu partout au pays, notamment à Ottawa, pour dénoncer le projet de loi C-36 du gouvernement fédéral.

Dans la capitale, un groupe de défense des droits des travailleuses du sexe a manifesté dans le cadre de la deuxième journée nationale de solidarité envers ces travailleurs et travailleuses.

La manifestation s'est déroulée devant le monument canadien pour les droits de la personne.

Baptisé Loi sur la protection des collectivités et des personnes exploitées, le projet souhaite s'attaquer aux clients des prostituées et aux proxénètes pour décourager le commerce du sexe.

Le ministre a dit qu'il voulait s'attaquer aux proxénètes et aux clients. Des amendes pourraient notamment être imposées aux personnes sollicitant des services sexuels. Les manifestants croient que cette mesure pourrait augmenter le niveau d'insécurité des prostituées, puisque les transactions deviendraient encore plus clandestines.

Par contre, les travailleuses du sexe sont divisées sur la question, tout comme les organismes qui œuvrent dans le milieu.

Pour certains, le projet de loi C-36 fait ce qu'il a à faire : décourager la prostitution.

Ottawa-Gatineau

Justice