•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Comité de vigilance du port : les citoyens souhaitent une meilleure écoute

Le dialogue de sourd se poursuit entre les citoyens et le Port.

Le dialogue de sourd se poursuit entre les citoyens et le Port.

Radio-Canada

Des membres du Comité de vigilance formé il y a un an pour surveiller les activités portuaires, dans la foulée des épisodes de poussière dans Limoilou, déplorent le manque d'écoute des autorités.

Les citoyens qui siègent au comité en compagnie d'élus municipaux et des représentants du port et du ministère de l'Environnement constatent que leurs observations ne sont pas toujours prises au sérieux. Réunis jeudi soir pour dresser un premier bilan, certains membres citoyens du comité souhaitent plus de transparence de la part des autorités.

« Ce qui ressort c'est l'impatience des citoyens devant l'immobilisme du système », affirme Isabelle Beaubien. La résidente de Limoilou avance que l'administration portuaire et le ministère de l'Environnement se réfugient derrière les différents recours juridiques intentés pour ne pas fournir toutes les informations demandées.

« Il y a beaucoup de recours juridiques ce qui fait que ça nous empêche d'avoir accès à l'information. Il y a beaucoup de mécontentement et d'impatience surtout que ça fait deux ans que l'appel a été lancé par Mme Lalande. Il y a beaucoup de préoccupations aussi par rapport à la santé », ajoute Isabelle Beaubien.

Un rôle plus important

La présidente de l'arrondissement la Cité-Limoilou et membre du Comité de Vigilance, Suzanne Verreault, souhaiterait aussi que les citoyens puissent jouer un rôle plus important.

« On ne réussit pas vraiment à prendre la place qu'on devrait avoir selon le mandat que le gouvernement et la Ville de Québec à donner à ce comité-là », déplore Mme Verreault en soulignant l'importance pour les citoyens de ne pas baisser les bras.

Des représentants du Comité de vigilance ont tout de même tenu à souligner les mesures déployées par l'administration portuaire pour encadrer le transport de la marchandise dans le port de Québec.

Québec

Société