•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les musiciens québécois votent pour la désaffiliation du syndicat nord-américain

Louis-Jean Cormier
Louis-Jean Cormier

Les membres de la Guilde des musiciens et musiciennes du Québec ont voté en faveur de la désaffiliation de l'American Federation of Musicians (AFM).

Sur les 2906 membres, 2028 se sont prononcés, pour un taux de participation de 70 %. Il s'agit de la plus importante consultation menée par l'association professionnelle depuis sa fondation, il y a plus de 100 ans.

53,3 % des votants ont opté pour la désaffiliation.

« La Guilde est à la croisée des chemins; le statu quo n'est plus une option. Nous sommes très heureux des résultats du référendum, qui nous confirment qu'une majorité des musiciens du Québec ne croient plus au modèle d'affiliation actuel à la fédération américaine et souhaitent une association professionnelle québécoise autonome, plus forte, et capable de les représenter et de négocier pleinement leurs conditions de travail adaptées à la réalité québécoise », a réagi par voie de communiqué Luc Fortin, président de la GMMQ.

Plus d'autonomie

Plusieurs musiciens et membres de la Guilde, Louis-Jean Cormier et Daniel Lavoie notamment, estiment que leur affiliation à l'AFM n'est pas compatible avec les besoins du marché québécois. Des négociations à cet effet avec l'AFM avaient échoué.

Louis-Jean Cormier citait en exemple récemment l'industrie du jeu vidéo.

« Monsieur, madame tout le monde ne se doute pas que des projets de musique de film, de publicité, de jeux vidéo ne voient pas le jour. La majorité de la musique symphonique se fait à Prague. »

Plusieurs musiciens craignaient que la désaffiliation de l'AFM signifie la disparition de leur fonds de pension.

« On a l'assurance des autorités, dont la Régie des rentes, qu'on pourra continuer à cotiser, la caisse de retraite n'est pas la propriété de l'AFM », assure toutefois Luc Fortin.

Le vote par voie électronique et par courrier s'est tenu du 2 au 8 juin.

Musique

Arts