•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’aéroport de Mascouche va déménager

L'aéroport de Mascouche, en bordure de l'autoroute 650

L'aéroport de Mascouche, en bordure de l'autoroute 650

Photo : Vincent Champagne

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2014 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

L’aéroport de Mascouche va déménager et les terrains qu’il occupe actuellement seront vendus. Le maire Guillaume Tremblay en a fait l’annonce mardi midi devant la communauté d’affaires de la MRC des Moulins.

Un texte de Vincent ChampagneTwitterCourriel

Le débat sur l'avenir de l'aéroport de Mascouche suscite la controverse depuis plus d'une décennie. Il est situé à un carrefour stratégique, à la jonction des autoroutes 25 et 640.

L'ex-maire Richard Marcotte voulait le vendre à des promoteurs privés. La cause s'était retrouvée devant les tribunaux.

C'est donc la conclusion d'un long débat que propose le maire Guillaume Tremblay. L'aéroport sera déménagé quelques kilomètres plus au nord, sur des terres agricoles.

Il y aura un processus d’appel d’offres pour la vente des terrains. La Ville veut cibler des entreprises spécialisées, notamment dans les domaines de la haute technologie ou de l’aéronautique.

L’administration veut aménager sur le site de l’actuel aéroport un « pôle multifonctionnel » pour créer des emplois et susciter des investissements. « On veut aller chercher du développement économique, aller chercher des entreprises, pour que le monde puisse travailler chez nous. Arrêter d'être pris dans des bouchons de circulation jour après jour », dit le maire Guillaume Tremblay.

La Ville estime à un milliard de dollars les investissements potentiels à long terme, qui se traduiraient par des revenus annuels de plus de 11 millions de dollars en taxes municipales.

Le site actuel (ligne rouge) et le site projeté (ligne bleue) de l'aéroport de Mascouche. La ligne jaune correspond au « pôle économique multifonctionnel » :

Le site actuel (en rouge) et le site projeté (en bleu) de l'aéroport de Mascouche. En jaune, le « pôle économique multifonctionnel »Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le site actuel (en rouge) et le site projeté (en bleu) de l'aéroport de Mascouche. En jaune, le « pôle économique multifonctionnel »

Photo : Ville de Mascouche

Un projet bien reçu

Pour le président de l’Association des pilotes et propriétaires de l’aéroport de Mascouche, Pierre Boudreault, cette nouvelle est satisfaisante, même si des questions demeurent, notamment au sujet des dédommagements et de l’aide au déménagement.

« Du côté des propriétaires d’avion, je ne vois pas de problème majeur. Même que je pense que ça va être accueilli avec joie. La seule chose, c’est comment ils vont s’entendre avec les propriétaires de commerces? »

Quant au président de la Chambre de commerce et d’industrie des Moulins, Renaud Thibault, le projet de la Ville répond aux besoins de tout un chacun. « Ça va faire plaisir à ceux qui voulaient conserver l’aéroport. Et ça va permettre de développer un pôle économique extraordinaire. C'est bon pour tout le monde. »

On trouve à l’aéroport de Mascouche des écoles de pilotages, des ateliers de maintenance et des PME, où travaillent une cinquantaine de personnes.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !