•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Fusillade à Moncton : les proches des victimes témoignent

Douglas Larche et Nadine Larche

Douglas Larche et Nadine Larche

Photo : GRC

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2014 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

L'épouse du gendarme Douglas Larche, Nadine Larche, s'est exprimée par l'entremise d'un message sur le site de la Gendarmerie royale du Canada.

Mme Larche tenait à remercier la communauté de Moncton, et de partout au pays et dans le monde pour leurs marques de sympathie dans ces moments difficiles.

Nadine Larche écrit que son mari n'a jamais hésité à courir vers le danger, qu'il croyait fermement dans les valeurs de justice et qu'il a donné sa vie pour protéger sa communauté.

Elle demande d'honorer sa mémoire et celles de ses collègues décédés pour que ses filles sachent que leur papa est un héros.

La famille demande à la population de respecter leur intimité dans ces moments difficiles.

Le gendarme Douglas James Larche était originaire de Saint-Jean, au Nouveau-Brunswick. Il s'était joint au Détachement de Codiac en 2002 où il a travaillé à la patrouille routière et aux services généraux de police.

Un des policiers tué à Moncton, Dave Ross, est originaire de Victoriaville.
Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Un des policiers tué à Moncton, Dave Ross, est originaire de Victoriaville.

Photo : Facebook

Témoignage d'une paroissienne de l'Église baptiste Hillside

Julie Verzilli, une amie du gendarme Dave Ross, fréquentait, elle aussi l'Église baptiste Hillside, c'est durant un cours qu'elle a rencontré le couple.

Mme Verzilli se recueille avec les nombreux paroissiens pour pouvoir affronter cette terrible épreuve.

Témoignage d’une paroissienne de l’Église baptiste Hillside

Dave Ross, âgé de 32 ans, était originaire de Victoriaville, dans le Centre-du-Québec. Il habitait au Nouveau-Brunswick depuis sept ans. Il a fait ses études pour devenir policier au Québec, avant de déménager à Moncton.

Le policier défunt a un enfant de 19 mois. Sa femme attend un autre bébé pour le mois de septembre.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Acadie